Charles AZNAVOUR le dernier des Grands parmi les Grands s’est éteint à l’âge de 94 ans.

1991 : Non, je n’ai rien oublié.
Charles AZNAVOUR est décédé à 94 ans à Mouriès le 1er octobre 2018
Charles AZNAVOUR est décédé à 94 ans à Mouriès le 1er octobre 2018

Charles AZNAVOUR incite au respect. Il s’est, envers et contre tous, destiné une brillante carrière malgré les critiques de ses pairs. Tout ce qu’il a réalisé, il ne le doit qu’à lui-même et personne d’autre.  

Paris, mai 1924.  La sage-femme de la clinique où Charles Aznavour — tenue par une congrégation religieuse — ne parvient pas à écrire correctement le prénom Shahnourh ou Chahnour. Finalement, elle donnera au bébé le prénom de Charles.

Devenu l’un des chanteurs français les plus connus en dehors du monde francophone, Charles Aznavour a été consacré « chanteur de variété le plus important du XXe siècle » par CNN et Time devant Bob Dylan, Frank Sinatra et même Elvis Presley.

Le chanteur et comédien représentera l’Arménie dans plusieurs instances diplomatiques internationales à partir de 1995, et obtient la nationalité arménienne en 2008.

Il sera nommé au poste d’ambassadeur d’Arménie en Suisse, son pays de résidence, et représentant permanent de ce pays auprès de l’ONU. Il ne reniera jamais sa culture française.

Un parcours difficile jalonné de critiques acerbes, violentes, voire humiliantes.

Il débutera avec Edith PIAF, dont il dira qu’elle était comme « sa grande sœur » ; parce qu’ils étaient tous deux « des enfants de la rue. » C’est elle qui lui conseillera, en déplacement en Amérique, une intervention chirurgicale destinée à  lui « retoucher » le nez. Il acceptera. 

L’homme fera l’objet de violentes attaques de la part du milieu du show-biz. Tel un boxeur, il encaissera coup sur coup. Ses pairs lui prédiront un échec cuisant, critiquant sa voix, sa petite taille, son manque de charisme, allant jusqu’à évoquer une disgrâce et une difformité. Certains lanceront même cette moquerie : « Comment peut-on laisser monter sur scène des infirmes. »

Un destin à bout de bras.

L’abnégation, le travail, le talent, le courage et la persévérance finiront par imposer un style propre à Charles AZNAVOUR. Un style reconnu à travers le monde entier. Cet artiste prouve qu’il ne faut jamais renoncer à ses rêves, qu’il faut sans cesse se battre contre ses détracteurs. 

Pour tout artiste, notamment dans la chanson, le plus difficile n’est pas forcément d’arriver en haut de l’affiche. Le plus dur est d’y rester. Et Charle AZNAVOUR l’a fait. 

En 2017, Charles AZNAVOUR aura son étoile sur le très célèbre trottoir  du quartier d’Hollywood à Los Angeles : Walk of Fame.  

Chapeau, l’Artiste !

Personne ne peut préjuger d’un avenir quelconque, car si un dessein se rêve, le destin, en revanche, s’écrit par notre volonté et nos propres mains.

Touhami – INFOSPLUS

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.