Le prénom Hapsatou serait selon ZEMMOUR une insulte à la France

Clash entre Hapsatou et Zemmour
Clash entre Hapsatou et Zemmour

Hapsatou Sy insultée par Eric Zemmour

Rappel du clash surréaliste déroulé entre Eric Zemmour, polémiste propagandiste condamné par la justice pour des propos islamophobes (donc racistes), et Hapsatou Sy, chroniqueuse de l’émission « Les Terriens du dimanche » sur C8.

Durant l’enregistrement de l’émission, Eric Zemmour s’est lancé dans une diatribe ubuesque (coupée au montage) sur le prénom de la jeune femme : Hapsatou. « Votre mère a eu tort de vous appeler ainsi, elle aurait dû prendre un prénom du calendrier et vous appeler Corinne par exemple, ça vous irait très bien », a-t-il dit. Hapsatou Sy répond : « Je trouve que ce que vous venez de dire n’est pas une insulte à mon égard, c’est une insulte à la France ». Eric Zemmour insiste lourdement: « C’est votre prénom qui est une insulte à la France. La France n’est pas une terre vierge. C’est une terre avec une Histoire, avec un passé. Et les prénoms incarnent l’Histoire de la France ».

Puisque Zemmour se barricade derrière la légalité lorsqu’il fait l’apologie de la torture en Algérie — « on n’a rien fait de mal, c’était légal » avait-il lancé — on peut donc lui rétorquer que la maman de Hapsatou Sy était dans la légalité lorsqu’elle a prénommé sa fille Hapsatou. En effet, rien ne lui interdisait un tel choix qui, par ailleurs, ne regarde qu’elle. C’est sa vie privée.

Comme la Palestine n’était pas une terre en friche à l’arrivée de la horde des sionistes, nous apprenons par Zemmour que la France n’était pas non plus une terre vierge. Fichtre! Et en plus, Hapsatou n’a plus qu’à se tenir tranquille, l’histoire de France étant incarnée par des prénoms spécifiques. Ouille! Les personnalités françaises nées à l’étranger apprécieront (Balladur, Sarkozy, Zidane…) La France ayant même été un empire, Zemmour finit par s’y perdre.

« Un prénom français, c’est un prénom chrétien, cela vient d’une loi établie par Bonaparte » dixit Eric Zemmour. Sauf que cette loi « Bonaparte » ne mentionne nulle part un « prénom chrétien« . Un mensonge de plus. Par contre, je fais remarquer à Zemmour — qui est juif, me semble-t-il — que Bonaparte n’aimait pas trop les prénoms juifs. Je l’invite à revisiter l’histoire, concernant Bonaparte, à partir de 1807/1808. Il y verra que l’antisémitisme d’Etat était chose courante. Alors, est-ce cela votre idéal, monsieur Zemmour, un antisémitisme au plus haut sommet de l’Etat ?

Napoléon Bonaparte était originaire de l’île de Corse, né précisément à Ajaccio. Gênes venait de céder la Corse à la France, par le traité de Versailles (mai 1768). Cet ancien empereur, qui est adulé par beaucoup d’admirateurs en France, serait, si l’on suit le raisonnement stupide et débile de Zemmour, également une insulte à la France. Hapsatou Sy a été insultée dans sa mémoire et sa chair. Zemmour lui devait des excuses. En homme « civilisé » et bien assimilé, il a refusé.

Juger une personne sur son prénom, c’est, en plus d’un racisme inouï, se prendre pour ce que l’on ne serait pas : un intellectuel.

Touhami – INFOSPLUS


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.