Partager et Vivre l'Info – Courriel (email) : [email protected]

Rixe aux Lilas : décès d’un adolescent de 12 ans.

Rixe aux Lilas : mort d'un adolescent de 13 ans
Rixe aux Lilas : mort d’un adolescent de 13 ans


La victime est décédée ce dimanche à l’hôpital après une rixe entre bandes rivales, ce samedi, aux Lilas (93), proche de Paris.

L’adolescent de 12 ans est décédé ce dimanche, 14 octobre. Il a été blessé à coups de barre de fer, samedi 13 octobre, lors d’une bagarre aux Lilas (Seine-Saint-Denis) entre bandes rivales. La police est intervenue le jour même sur la commune, rue de la Rochefoucauld, à la suite d’un appel au 17 (police-secours).

Une autopsie doit être effectuée.

Une vingtaine d’individus, issus des Lilas et de Bagnolet, se sont affrontés lors de cette rixe avec des bâtons, des barres de fer, dans la rue selon une source policière. Deux des participants ont été interpellés et placés en garde à vue, mais vite relâchés : il s’agissait d’amis de la victime.

La victime a été transportée à l’hôpital parisien Robert Debré pour des blessures aux jambes, mais son état s’est très rapidement dégradé. Une autopsie doit être effectuée pour déterminer les causes du décès. L’enquête a été confiée à la police judiciaire du département. 
Le maire de Bagnolet, Tony Di Martino (PS), s’est rendu auprès de la famille de la victime, ce dimanche après-midi.

Des rixes à répétition extrêmement violentes.

Après les sauvageries déroulées à Garges-lès-Gonesse, et vues dans une vidéo qui a circulé, fin septembre 2018, sur les réseaux sociaux, de nouveaux actes ultra-violents ont donc eu lieu aux Lilas (département de Seine-Saint-Denis) entre deux bandes rivales (comme relatés ci-dessus). 

On ne peut plus évoquer des causes directes sociales, discriminantes, ou de phénomène de ghettoïsation. Il s’agit bien de rixes entres bandes sans foi ni loi, dues à différentes raisons, principalement celles d’une conquête de territoire. Les acteurs sont de plus en plus jeunes et leur violence est absolument inouïe.

Si cela n’est pas endigué rapidement par les autorités, nous irons vers des drames de plus en plus fréquents. Ces voyous ne doivent plus faire régner la terreur et la mort dans les quartiers dits populaires.

Touhami – INFOSPLUS

 

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x
Subscribe To Our Newsletter
Enter your email to receive a weekly round-up of our best posts. Learn more!