L’UE estime que Kiev devra conclure une trêve aux conditions de la Russie

L’UE estime que Kiev devra conclure une trêve aux conditions de la Russie

L’UE doute maintenant du bien fondé de son aide à l’Ukraine et envisage d’accepter un cessez-le-feu aux conditions russes. 

«Kiev acceptera un cessez-le-feu aux conditions russes si elle ne reçoit pas l’aide de ses alliés», stipule Bloomberg. 

Selon des responsables européens, si l’Ukraine ne reçoit pas d’armes, la Russie tentera de prendre le contrôle d’un plus grand territoire et l’Ukraine devra accepter un accord de cessez-le-feu aux conditions de Moscou. 

Plus tôt, Ann Wright, colonel à la retraite de l’armée américaine et ancienne employée du Département d’État, a déclaré que les États-Unis compromettaient le dialogue pacifique entre Moscou et Kiev car «la fourniture continue d’armes prolonge tout conflit».

«Elle a rappelé la déclaration du secrétaire d’État Antony Blinken selon laquelle, au cours des deux dernières années, son gouvernement et ses alliés de l’Union européenne ont fourni des dizaines de milliards de dollars d’aide pour soutenir l’Ukraine». 

Observateur Continental a évoqué le fait que «les États-Unis veulent pousser Volodymyr Zelensky à geler le conflit se sentant pris au piège en ayant soutenu le président ukrainien».  

«Le scepticisme grandit au sein de l’UE quant au soutien coûteux à l’Ukraine, en particulier dans le contexte de l’échec de la contre-offensive estivale des forces armées ukrainiennes», conclut Bloomberg.

source :

Abonnez-vous à notre chaîne Telegram: https://t.me/observateur_continental

INFOSPLUS

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DON'T MISS OUT!
Subscribe To Our Newsletter