Les services occidentaux partagent de moins en moins d’informations avec Berlin

Les services occidentaux partagent de moins en moins d’informations avec Berlin

Après le piratage de la conversation des généraux de la Luftwaffe, les Alliés se demandent désormais si l’Allemagne est du côté de l’OTAN.

«Les Alliés doutent de la fiabilité de l’Allemagne», annonce le Handelsblatt.

«Après l’attaque d’une écoute russe contre la Luftwaffe, les Alliés doutent des capacités de Berlin, notamment en raison d’une longue série d’incidents commis par les autorités de sécurité allemandes», poursuit le quotidien économique germanophone.
 
«La fiabilité du partenaire de l’OTAN est remise en question dans les médias britanniques», stipule RedaktionsNetzwerk Deutschland (RND).
 
«La Luftwaffe transmet des secrets militaires à la Russie» comme suit s’indigne le Telegraph cité par le média allemand: «L’Allemagne a accidentellement transmis des secrets militaires britanniques à la Russie en utilisant une technologie de visiophonie disponible dans le commerce pour discuter des missiles en Ukraine. Le chef de l’armée de l’air raconte aux officiers et généraux appelés depuis sa chambre d’hôtel comment les responsables britanniques et français ont livré des Storm Shadows (missiles de croisière) aux soldats ukrainiens. Il a également déclaré que les troupes britanniques étaient sur le terrain, un détail extrêmement sensible qui a déjà provoqué des divisions et des luttes intestines parmi les Alliés de l’OTAN».

«Nous savons que les renseignements russes sont assez bien infiltrés, ce qui montre simplement qu’ils (les Allemands – ndlr) ne sont ni sûrs ni fiables», a déclaré Ben Wallace, l’ancien secrétaire britannique à la Défense.

Tobias Ellwood, ancien président de la commission de la défense de la Chambre des communes, a martelé: «Il s’agit d’une grave violation des protocoles de sécurité opérationnelle. Étant donné qu’il s’agit d’informations classifiées sur les Alliés de l’OTAN, je ne serais pas surpris si certaines têtes tombaient». 

Plus tôt, ce dernier avait publié  sur X à l’attention d’Olaf Scholz: «Chancelier Scholz: Un peu moins de conversation (avec la France) et un peu plus d’action (avec l’Ukraine) s’il vous plaît! Envoyez vos missiles TAURUS à l’Ukraine ou confiez-les-nous pour livraison!»

Source : Abonnez-vous à notre chaîne Telegram: https://t.me/observateur_continental

INFOSPLUS

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DON'T MISS OUT!
Subscribe To Our Newsletter