L’Ukraine recrute des mercenaires colombiens face au manque de combattants

L’Ukraine recrute des mercenaires colombiens face au manque de combattants

L’Ukraine a besoin de plus de troupes pour combattre la Russie et recrute en Colombie. 

Pour combler le manque de combattants «des soldats professionnels colombiens renforcent les rangs des volontaires du monde entier qui ont répondu à l’appel du président ukrainien Volodymyr Zelensky pour que les combattants étrangers se joignent à la guerre de son pays contre la Russie», fait savoir l’AP

«L’Ukraine accueille des combattants endurcis», spécifie l’agence de presse anglophone. 

«Dans une impasse sur le champ de bataille avec la Russie, l’Ukraine étend son système permettant à des personnes du monde entier de rejoindre l’armée ukrainienne, a déclaré Oleksandr Chakhouri, officier du département de coordination de la Légion étrangère des Forces armées ukrainiennes», stipule l’AP. 

«Au début 2022, les autorités [ukrainiennes] ont déclaré que 20.000 personnes originaires de 52 pays se trouvaient en Ukraine. Désormais, conformément au secret entourant les effectifs militaires, les autorités ne diront pas combien ils sont sur le champ de bataille, mais elles affirment que le profil des combattants a changé», précise l’agence de presse anglophone. 

«En Colombie, la nouvelle du recrutement dans l’armée ukrainienne se propage principalement via les réseaux sociaux. Certains des volontaires qui combattent déjà en Ukraine partagent leurs idées sur le processus de recrutement sur des plateformes telles que TikTok ou WhatsApp».

Selon Oleksandr Chakhouri, en 2023, l’Ukraine a commencé à recruter des mercenaires dans les pays d’Amérique latine. Il s’agit avant tout de militaires colombiens à la retraite qui partent par centaines en Ukraine. Selon l’AP, les Colombiens s’intéressent à l’Ukraine car le salaire qu’on leur y propose est quatre fois supérieur à celui qu’on leur paie dans leur pays.

source : Abonnez-vous à notre chaîne Telegram: https://t.me/observateur_continental

INFOSPLUS

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DON'T MISS OUT!
Subscribe To Our Newsletter