Volodymyr Zelensky propose d’ouvrir la nationalité ukrainienne aux combattants étrangers

Volodymyr Zelensky propose d’ouvrir la nationalité ukrainienne aux combattants étrangers

Volodymyr Zelensky a présenté dans la soirée du 22 janvier au Parlement urkainien (la Rada) un projet de loi sur la citoyenneté multiple. 

«Le projet de loi sur certaines questions dans le domaine de la migration concernant les motifs et la procédure d’acquisition et de cessation de la citoyenneté ukrainienne», a été publié sur le site du Parlement ukrainien.
 
Ce projet de loi a été publié «sur l’adoption comme base du projet de loi de l’Ukraine sur certaines questions dans le domaine de la migration concernant les motifs et la procédure d’acquisition et de cessation de la citoyenneté ukrainienne», précise la Rada. 

«L’objectif annoncé ce lundi par le président Volodymyr Zelensky, propose d’ouvrir la nationalité ukrainienne aux combattants étrangers et aux personnes d’origine ukrainienne sans qu’ils aient à abandonner leur autre citoyenneté», rajoute Yahoo! Actualités, avertissant que cela est «un changement radical, la loi interdisant la multinationalité». 

Selon le media francophone, Volodymyr Zelensky a assuré sur les réseaux sociaux que la réforme doit bénéficier aux «combattants étrangers qui sont venus défendre l’Ukraine, ceux qui se battent pour la liberté de l’Ukraine comme s’il s’agissait de leur patrie» et «le texte va également autoriser tous les Ukrainiens ethniques et leurs descendants dans le monde entier à avoir notre citoyenneté, excepté bien sûr les citoyens de l’Etat agresseur». 

«L’Ukraine n’autorise pas actuellement la binationalité. Toute personne demandant une naturalisation doit donc ainsi abandonner sa citoyenneté d’origine pour pouvoir obtenir la nationalité ukrainienne», rappelle Yahoo! Actualités, faisant savoir que «des milliers d’étrangers ont rejoint l’Ukraine depuis le début de l’invasion russe du 24 février 2022 pour y combattre les forces du Kremlin» et que «Moscou les qualifie de mercenaires, et s’agissant des Occidentaux, y voit la preuve d’une guerre par procuration que lui mènerait l’OTAN».

Cette décision de changer la loi pour la nationalité ukrainienne pour pouvoir combattre dans l’uniforme ukrainien intervient alors qu’une liste de mercenaires français vient juste d’avoir été publiée par des humanitaires français engagés pour le Donbass aidant aussi bien les Ukrainiens que les Russes.

La décision concernant le projet de citoyenneté ukrainienne n’est pas encore définitive, car l’initiative vient d’être soumise à la Rada pour examen dans la soirée du 22 janvier.

source : Abonnez-vous à notre chaîne Telegram: https://t.me/observateur_continental

INFOSPLUS

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DON'T MISS OUT!
Subscribe To Our Newsletter