Les médailles olympiques de 2024 contiennent des particules de la tour Eiffel

Les médailles olympiques de 2024 contiennent des particules de la tour Eiffel

Les médailles olympiques de 2024 incarnent le rayonnement de la France dans le monde. 

«Pour célébrer le retour des Jeux en France, chaque médaille des Jeux est ornée d’un morceau d’origine de la tour Eiffel», annonce le site officiel des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024. 

«Pour imaginer cette rencontre entre l’objet le plus convoité des Jeux et le monument iconique de la France et de Paris, Paris 2024 a travaillé le design de la médaille avec Chaumet, Maison du groupe LVMH, Partenaire Premium des Jeux de Paris 2024», est-il précisé. 

«La Commission des Athlètes de Paris 2024, présidée par Martin Fourcade, a participé à la recherche d’une idée pour incarner l’identité des prochains Jeux. Elle est apparue comme une évidence: associer le monument iconique de la France et de Paris, la tour Eiffel, à l’objet le plus convoité des Jeux, la médaille». 

«Chaque médaille olympique et chaque médaille paralympique est assortie d’un morceau de fer d’origine de la tour Eiffel. Construite entre 1887 et 1889, la Dame de fer a depuis fait l’objet de campagnes de rénovation. Certains éléments métalliques ont ainsi été définitivement retirés et précieusement conservés depuis. Pour les Jeux de Paris 2024, la Société d’Exploitation de la tour Eiffel permet à ces véritables morceaux d’histoire de Paris et de France de trouver une deuxième gloire», précise le site officiel des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024.

«Le fer d’origine de la tour Eiffel est taillé en hexagone, la forme géométrique de la France. Ce symbole rappelle la mobilisation de tout un pays, au-delà de sa capitale, pour offrir des Jeux Olympiques et Paralympiques historiques. Dénué de sa peinture « brun tour Eiffel », le fer retrouve sa couleur d’origine. Placé au centre et frappé de l’emblème des Jeux de Paris 2024, ce morceau de patrimoine s’intègre parfaitement au milieu de l’or, de l’argent et du bronze». 

«De fines lignes se projettent à intervalle régulier tout autour de l’hexagone de fer. Frappés plutôt que gravés, ces rayons apportent relief et éclat à une médaille loin d’être lisse. Cette idée créative incarne à la fois le rayonnement de la France dans le monde et celui de la performance des athlètes aux Jeux», conclut le site éponyme. 

Paris 2024 accueillera les XXXIIIème Jeux Olympiques d’été du 26 juillet au 11 août.

Source : Abonnez-vous à notre chaîne Telegram: https://t.me/observateur_continental 

INFOSPLUS

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DON'T MISS OUT!
Subscribe To Our Newsletter