L’agression génocidaire s’intensifie pour le 118e jour contre la population civile à Gaza

L’agression génocidaire s’intensifie pour le 118e jour contre la population civile à Gaza

Gaza – CPI

Les forces d’occupation sionistes continuent de commettre le crime de génocide dans la bande de Gaza, pour le 118e jour consécutif, en lançant des dizaines de frappes aériennes, de tirs d’artillerie et de ceintures de feu, en commettant des massacres sanglants contre des civils et en perpétrant d’horribles crimes dans les zones d’incursion de la bande de Gaza, dans un contexte humanitaire catastrophique dû au siège et au déplacement de plus de 90 % de la population.

Nos correspondants ont rapporté que l’aviation et l’artillerie d’occupation ont poursuivi leurs raids et leurs violents bombardements, aujourd’hui jeudi, sur diverses parties de la bande de Gaza, au milieu de l’agression sur Khan Younis, ciblant les maisons, les rassemblements de personnes déplacées et les rues, tuant de nombreuses personnes et causant des centaines de blessés.

Les citoyens ont récupéré les corps des deux martyrs : Amjad Muhammad Abu Khammash (22 ans) et Muhammad Tawfiq Abu Khammash (27 ans), de la région de Sheikh Nasser à Khan Younis, après avoir été bombardés hier par l’aviation de guerre d’occupation nazie sioniste, et ils ont été transférés à l’Hôpital Européen.

L’enfant, Muhammad Hussam Al-Shaer, est décédé des suites de ses blessures subies hier dans un attentat à la voiture piégée, au nord de Rafah.

Après un retrait limité des véhicules d’occupation du camp de Khan Younis, les citoyens ont récupéré les corps de 22 martyrs dans des remorques et les ont transportés au complexe médical Nasser et des travaux sont en cours pour les enterrer dans la cour de l’hôpital.

La Société du Croissant-Rouge palestinien a annoncé que les véhicules d’occupation ont pris d’assaut pour la 3e fois, aujourd’hui à l’aube, les cours de l’hôpital Al-Amal, y ont pris position et ont ouvert un feu nourri à proximité de l’hôpital et sur ses bâtiments, avant de se retirer ultérieurement.

Il a été rapporté que l’hôpital a soigné hier 12 martyrs, dont un employé et un bénévole de l’association, en plus de 6 blessés.

Les tirs de l’occupation contre l’hôpital et ses bâtiments ont également conduit à des balles qui ont pénétré cinq véhicules, dont trois ambulances.

Un certain nombre de citoyens ont été blessés à la suite du bombardement d’occupation d’une maison de la famille Abu Fayyad dans le nouveau camp, à l’ouest de Nousseirat, dans le centre de la bande de Gaza.

L’artillerie de l’occupation sioniste a bombardé le quartier d’Al-Amal et les environs de la Société palestinienne du Croissant-Rouge, à l’ouest de la ville de Khan Younis.

L’enfant Hamza Nader Al-Buhaisi, fils d’un ambulancier du Croissant-Rouge, a été tué à la suite du bombardement d’occupation de la maison de la famille Al-Buhaisi, à Deir Al-Balah.

Des affrontements très violents ont éclaté entre la résistance et les forces d’occupation au nord-est de Bureij.

Depuis le 7 octobre dernier, l’entité usurpatrice nazie sioniste mène une guerre dévastatrice contre la bande de Gaza, qui a fait jusqu’à présent plus de 100 000 martyrs, disparus et blessés, dont 70 % sont des enfants et des femmes, en plus de la destruction de centaines de personnes, des milliers de logements et le déplacement forcé d’environ 2 000 000 de personnes.

Source Palinfo

INFOSPLUS

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DON'T MISS OUT!
Subscribe To Our Newsletter