Le génocide à Gaza se poursuit intensément pour le 166e jour consécutif

Le génocide à Gaza se poursuit intensément pour le 166e jour consécutif

Gaza – CPI

Les forces d’occupation néonazies sionistes continuent de commettre le crime de génocide dans la bande de Gaza, pour le 165e jour consécutif, en lançant des dizaines de frappes aériennes, de tirs d’artillerie et de ceintures de feu, en commettant des massacres sanglants contre des civils, en perpétrant des crimes horribles dans les zones d’incursion terrestre de Gaza, dans un contexte humanitaire catastrophique dû au siège et au déplacement de plus de 90% de la population.

Nos correspondants ont rapporté que les avions et l’artillerie d’occupation ont poursuivi leurs raids et leurs violents bombardements, aujourd’hui mercredi, dans diverses parties de la bande de Gaza, ciblant les maisons, les rassemblements de personnes déplacées et les rues, en tuant et blessant des centaines de personnes civils innocents.

Le ministère de la Santé de Gaza a annoncé que l’occupation terroriste sioniste a commis 10 massacres contre des familles dans la bande de Gaza, faisant 104 martyrs et 162 blessés dans les hôpitaux au cours des dernières 24 heures.

Il a déclaré : Un certain nombre de victimes sont toujours sous les décombres et sur les routes, et les ambulances et les équipes de la protection civile ne peuvent pas les atteindre.

Il a confirmé que le bilan de l’agression génocidaire sioniste s’est élevé à 31 923 martyrs et 74 096 blessés, depuis le 7 octobre dernier.

L’aviation de guerre d’occupation a lancé un raid sur l’est de la ville de Rafah, au sud de la bande de Gaza.

Des sources locales ont annoncé le martyre d’Amjad Hathat, directeur du Comité d’urgence à l’ouest de Gaza, après avoir été pris pour cible au rond-point du Koweït lors de l’opération visant à sécuriser l’entrée de l’aide.

Deux martyrs ont été retrouvés à proximité de l’hôpital Dar Al Salam, au nord de la ville de Bani Suhaila, à l’est de la ville de Khan Younis.

Le bilan des bombardements menée par l’armée d’occupation sioniste sur les camps de Bureij et Nuseirat, à l’aube, s’élève aujourd’hui à 24 martyrs, en plus de dizaines de blessés.

Un certain nombre de martyrs ont été retrouvés dans une maison bombardée par l’occupation dans le camp de Bureij, au centre de la bande de Gaza.

Un citoyen a été tué et d’autres ont été blessés d’un bombardement visant la maison du citoyen Atiya Al-Huwaiti Darwish dans le camp de Nousseirat, au centre de la bande de Gaza.

Deux citoyens malades ont cédé leur âme à la suite du manque d’oxygène à l’hôpital des martyrs d’Al-Aqsa et de l’arrêt des générateurs électriques.

20 martyrs ont été récupérés à la suite d’un bombardement sioniste qui a visé un immeuble résidentiel, à l’ouest de la ville de Gaza

Il y a eu des martyrs et d’autres blessés lors d’un bombardement dans la zone de Sidra, dans le quartier de Daraj, à l’est de la ville de Gaza.

Aujourd’hui à l’aube, l’artillerie de l’occupation terroriste a bombardé les zones occidentales de la ville de Beit Lahia, au nord de la bande de Gaza.

Muhammad Abdel Fattah Qeshta, un employé de l’UNRWA, est décédé des suites des blessures qu’il a subies lors de l’attaque contre le siège de l’agence « Ware House » mercredi dernier, à Rafah, qui a fait 6 martyrs, ce qui porte à deux le nombre de martyrs de l’UNRWA dans l’attentat.

L’aviation d’occupation a lancé plusieurs raids sur la ville de Gaza et son nord, coïncidant avec des bombardements d’artillerie et des tirs intenses.

Les véhicules d’occupation ont envahi le carrefour Hamid, au nord du complexe Shifa, à l’ouest de la ville de Gaza, tandis que les bombardements de son artillerie ont repris autour du complexe médical et du quartier de Rimal, dans la ville de Gaza.

Des sources locales ont rapporté que des dizaines de familles sont désormais coincées dans le quartier d’Al-Rimal, à l’ouest de la ville de Gaza, dans des circonstances tragiques dues aux bombardements d’occupation, en cours dans la zone.

Les avions d’occupation et l’artillerie ont bombardé plusieurs maisons du quartier d’Al-Rimal et de la zone médicale de Shifa, tout en continuant d’empêcher les équipes médicales d’aller soigner les blessés.

L’artillerie d’occupation a bombardé la ville d’Al-Qarara, au nord de Khan Younis.

L’armée d’occupation néonazie sioniste poursuit son siège et son assaut contre le complexe médical Al-Shifa, dans le centre de Gaza, pour la 3e journée consécutive.

Source PalInfo

INFOSPLUS

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DON'T MISS OUT!
Subscribe To Our Newsletter