L’occupation reconnaît la mort de 8 officiers et soldats lors de combats à Gaza

L'occupation reconnaît la mort de 8 officiers et soldats lors de combats à Gaza

Nazareth – CPI


Dimanche matin, les forces néonazies d’occupation sioniste ont admis que 8 de leurs officiers et soldats avaient été tués lors de combats avec la résistance palestinienne, dans le sud et le centre de la bande de Gaza, et que 10 autres avaient été blessés, dont 6 grièvement.

L’armée néonazie d’occupation a annoncé que les officiers et soldats morts étaient : le sergent David Bogdanovsky, (19 ans), de Haïfa, soldat du 603e bataillon du génie, formation « Sar Migolan » n° 7, tué hier dans la bataille du sud de la bande de Gaza.

Le sergent Uriel Bashan (20 ans) de Haïfa, soldat du 603e bataillon du génie, formation Sar Migolan n° 7, et le sergent Gal Hershko (20 ans), Moftah, chef de section du 603e bataillon du génie, « Sar Migolan Formation » n° 7, ont également été tués.

Il a également été annoncé que le sergent Itamar Shemen (21 ans) de Malbid, médecin dans la formation militaire n° 36, et combattu avec le 77e bataillon, formation « Sar Majolan » n° 7, a été tué hier dans la bataille dans le sud de la bande de Gaza, outre le meurtre du major de réserve Nadav Issachar Farhi, âgé de 30 ans, de Herzliya, un médecin de combat du bataillon 7810, brigade Yiftah n° 11, a été tué hier lors d’une bataille dans le centre de la bande de Gaza.

Le major de réserve Eliyahu Meir Ohana (28 ans) de Haïfa, soldat du 7810e bataillon de la brigade Yiftah n° 11, a été tué hier lors de la bataille dans le centre de la bande de Gaza, et le général de réserve Elisav Shushan, âgé de 23 ans de Jérusalem, un soldat du 6646ème bataillon de la formation Shoali Marom n° 646, où il a été tué hier lors d’une bataille dans le centre de la bande de Gaza.

Le sergent de réserve Ohad Ashour, âgé de 23 ans, originaire de Kfar Yona, soldat du 6646ème bataillon, formation Shawali Marom n° 646, a été tué hier lors d’une bataille dans le centre de la bande de Gaza.

L’armée d’occupation a déclaré que « les morts de la 7e brigade (David, Ural, Itamar et Gal) ont été tués à la suite d’un missile anti-blindé tiré sur le véhicule (Tigre), malgré l’installation du système de défense « Iron Dome », système installé sur le véhicule, constatant que deux autres militaires ont été grièvement blessés.

L’armée d’occupation a indiqué avoir ouvert une enquête sur cet incident, selon le correspondant militaire de la chaîne n°12, Moria Assaf Volberg.

Il a déclaré que deux soldats de réserve (Ohad et Elisaf) avaient été tués à la suite de l’explosion d’un engin explosif dans un bâtiment, lors d’une bataille dans le centre de la bande de Gaza, et que 10 soldats avaient été blessés dans l’explosion, dont 3 dans un état grave.

L’armée d’occupation a déclaré que les soldats de réserve (Eliyahu et Nadav) avaient été tués à la suite de l’explosion d’une bombe dans un véhicule Hummer, alors qu’elle menait une opération militaire au milieu de la bande de Gaza, et qu’un autre soldat avait été grièvement blessé dans l’incident. .

Ainsi, le nombre d’officiers et de soldats annoncés tués au cours des dernières 24 heures s’élève à 13, selon la reconnaissance officielle, et porte ainsi le nombre de morts déclarés de l’armée d’occupation à 485 officiers et soldats, depuis le début de l’agression militaire génocidaire sioniste contre la population de la bande de Gaza, le 7 octobre, dont 156 tués depuis le début de l’invasion terrestre de l’enclave assiégée et dévastée.

Des sources de la résistance confirment que le nombre de morts et de blessés, parmi les rangs de l’occupation, est bien supérieur à ce qu’elle annonce et qu’elle cache délibérément ses pertes massives dans les combats à Gaza.

Hier, les Brigades Al-Qassam, la branche militaire du mouvement Hamas, ont annoncé avoir tué un grand nombre de soldats israéliens dans des embuscades tendues aux forces néonazies d’occupation sioniste lors de l’incursion terrestre, en dépit des bombardements lourds et denses de ceintures de feu continus dans la bande de Gaza.

En savoir plus sur
https://french.palinfo.com/72198
@Copyright Le Centre Palestinien D’Information

INFOSPLUS

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DON'T MISS OUT!
Subscribe To Our Newsletter