Affrontements entre occupants et combattants à Tulkarem, Naplouse et Bethléem

Affrontements entre occupants et combattants à Tulkarem, Naplouse et Bethléem

Cisjordanie – CPI


Des affrontements armés ont éclaté entre les forces néonazies d’occupation sioniste et les combattants de la résistance, tôt dimanche et hier soir, dans les villes de Tulkarem et Naplouse, lors d’une prise d’assaut massive des deux villes, par les forces occupantes qui ont mené d’autres raids dans plusieurs villes de Cisjordanie, au milieu de violents affrontements.

À Tulkarem, les forces armées d’occupation sioniste ont pris d’assaut la ville de Tulkarem et le camp de Nour Shams, au milieu d’intenses affrontements.

Des sources locales ont rapporté que d’importantes forces de l’armée d’occupation ont pris d’assaut la ville depuis son axe ouest, où elles ont parcouru le quartier, en particulier la zone des tribunaux du rond-point Al-Alimi, le rond-point Shweika et la rue Al-Sikka, en direction de la rue Naplouse, adjacente aux camps de Tulkarm et Nour Shams, à l’est de la ville.

Elles ont ajouté que des drones survolaient la ville et ses camps.

Les forces d’occupation ont encerclé le camp de Nour Shams, à l’est de la ville de Tulkarem, et lui ont imposé un siège strict, les véhicules d’occupation étant stationnés à son entrée principale et à proximité de Jabal al-Nasr.

Les bulldozers de l’occupation ont commencé à détruire la principale conduite d’eau alimentant le camp de Nour Shams, à raser la rue principale adjacente au camp, à détruire les infrastructures et à détruire un certain nombre de véhicules de citoyens garés des deux côtés de la rue, en particulier dans la zone du district scolaire, et les quartiers d’Al-Maslakh, Al-Manshiyya et Jabal Al-Nasr.

Des affrontements ont éclaté sur place, tandis que des bruits d’énormes explosions ont été entendus dans la zone. L’occupation a également déployé des tireurs d’élite sur les toits des bâtiments entourant le camp et dans la zone boisée en face, et ont attaqué plusieurs maisons des citoyens. Elles ont procédé à des fouilles approfondies à l’intérieur, après avoir détenu leurs résidents dans une pièce et les avoir soumis à un interrogatoire cruel.

Les combattants ont fait exploser des engins explosifs contre des véhicules d’occupation à proximité du camp de Nour Shams, et ont également ouvert le feu sur les forces armées néonazies d’occupation dans la ville et dans le camp.

Il s’agit de la 3e agression contre le camp, au cours de ce mois, et la 2e en une semaine, qui a entraîné le martyre de 5 citoyens.

Dans la ville de Naplouse, les combattants ont pris pour cible les forces néonazies d’occupation, alors qu’elles envahissaient un quartier résidentiel populaire de la ville, avec une rafale de balles.

Des sources locales ont indiqué que les forces armées d’occupation sioniste ont pris d’assaut la zone d’habitation populaire de Naplouse et ont lancé une campagne de raids, au cours de laquelle de violents affrontements ont eu lieu avec les combattants qui affrontaient les forces armées d’occupation sioniste.

À Bethléem, les forces d’occupation ont pris d’assaut la ville dans plusieurs directions et ont lancé une campagne de raids et de fouilles, tandis que la jeunesse palestinienne insurgée les affrontait avec des coudes explosifs et des pierres.

En savoir plus sur
https://french.palinfo.com/72199
@Copyright Le Centre Palestinien D’Information

INFOSPLUS

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DON'T MISS OUT!
Subscribe To Our Newsletter