L’Ambassadeur d’Israël à Rabat quitte précipitamment le Maroc alors qu’il vient à peine de s’y installer

L’Ambassadeur d’Israël à Rabat quitte précipitamment le Maroc alors qu’il vient à peine de s’y installer
L’ambassadeur d’Israël n’aura pas gardé sa djellaba bien longtemps. D. R.

L’Ambassadeur d’Israël à Rabat, à peine installé au Maroc, depuis la normalisation d’avec Israël, qu’il quitte déjà et précipitamment la capitale marocaine.

L’Ambassadeur d’Israël à Rabat fait les frais de cette réalité arabe, sociale et politique, qui consiste à bien distinguer les dirigeants arabes (très souvent des despotes corrompus) de leurs peuples.

Ainsi, dernièrement et contre toute attente, le roi Mohamed VI a négocié le sort et l’avenir du peuple saharaoui avec le Président suprématiste Donald Trump. Ce véritable troc entre le Maroc et les Etats-Unis d’Amérique consiste pour les USA à reconnaitre la souveraineté du régime chérifien sur le Sahara Occidental, et en contrepartie Mohamed VI normalise ses relations avec l’Etat juif et sioniste d’Israël. Le deal est clair.

Mais c’est sans compter sur les patriotes Marocains qui voit en cet accord (hormis le Sahara Occidental qu’ils mettent de côté) deux énormes et principaux écueils :

  • Une traîtrise envers les Palestiniens — et au passage envers les voisins et frères Algériens —, un peuple abandonné par les monarchies du golfe et la ligue arabe toute entière. Une nouvelle trahison qui s’ajoute à tant d’autres trahisons. En 1948, ce sont ces mêmes pays arabes qui incitèrent les Palestiniens à l’exode, le temps de « régler leur compte » aux sionistes. Et maintenant ?
  • Le Maroc devient de fait une succursale pour les sionistes qui vivent au Maroc. Des Juifs israélo-marocains se paient même le luxe de vivre dans des colonies en Palestine occupée et résident en même temps au Maroc !

L’Ambassadeur d’Israël à Rabat a dû quitter le Maroc devant les manifestations répétées en soutien aux martyrs Palestiniens qui tombent tous les jours sous les balles du régime sioniste. Il prétexte des motifs personnels qui sont loin de convaincre.

Cette expérience vécue par l’Ambassadeur d’Israël à Rabat prouve aux Israéliens, si besoin est, qu’un rapprochement entre Israël et les pays arabes ne pourra se faire que lorsque les Palestiniens disposeront, comme le droit international les y autorise, d’un Etat libre, souverain et indépendant.

Que les sionistes ignorent une telle réalité, on peut aisément le comprendre. Mais que Mohamed VI ait pu faire fi d’une telle vérité au sein des peuples et du monde arabes est incompréhensible. Soit le roi est déconnecté de la réalité, soit il est sourd et aveugle.

Les Algériens lui ont pourtant et souvent rappelé, à maintes reprises, ce décalage qui existe entre les dirigeants arabes et leurs peuples. L’Ambassadeur d’Israël à Rabat le vit actuellement à ses dépens.

Autre article à lie sur Algérie Patriotique 

INFOSPLUS

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x
Subscribe To Our Newsletter
Enter your email to receive a weekly round-up of our best posts. Learn more!