Le MAK déclaré par les autorités algériennes comme organisation terroriste

Le MAK déclaré par les autorités algériennes comme organisation terroriste
Rassemblement du MAK à Paris. D. R. – (Le MAK allié du sionisme contre l’Algérie)

Le MAK, mouvement autonomiste kabyle (c’est d’ailleurs une insulte faite aux Algériens d’origine kabyle qui prennent leur distance avec cette nébuleuse mafieuse), a été officiellement reconnu par le Haut Conseil de Sécurité (HCS) comme organisation terroriste. En effet, la preuve est désormais faite que le MAK, depuis l’étranger, fomente et projette des opérations terroristes en Algérie, pour déstabiliser le pays. Plus de 200.000 morts durant la décennie noire ne suffisent apparemment pas au terroriste Ferhat Mehenni.

Le clown, chanteur et troubadour Ferhat Mehenni, représentant le MAK et marionnette des sionistes, a été placé en garde à vue à Paris. Les Algériens par les voies de tutelle ont probablement demandé à la France d’interroger ce monsieur sur tous les attentats terroristes qu’il projetait de perpétrer en Algérie. Il est ressorti sans poursuite, mais sans doute cela est-il un avertissement sans frais.

Alléchés par le Hirak, dont Ferhat Mehenni sait que ce mouvement est très suivi dans la région de Kabylie (pour d’autres raisons que les siennes), les félons et traîtres du MAK ont tenté, en vain, d’infiltrer ce mouvement pour le détourner à des fins de revendications régionalistes et autonomistes. Des attentats étaient programmés, et sans la vigilance des services secrets algériens, la commission de ces attentas aurait eu lieu, selon des sources fiables.

Le MAK a mis au point une logistique d’envergure internationale à des fins de collecter de l’argent et d’acheter des armes. Le Rachad (mouvement islamiste) est également reconnu par l’Algérie comme organisation terroriste. La proximité du MAK et de Rachad dans la tentative de perpétrer des attaques terroristes en Algérie a été établie.

La prochaine étape sera probablement un mandat d’arrêt international à l’encontre des « cadres » du MAK. Ferhat Mehenni devra rendre des comptes et s’expliquer sur sa trahison et ses projets terroristes. Il est actuellement basé à Paris. La France est une terre d’asile pour tous les combattants de la liberté, mais elle ne peut cautionner des terroristes, des séparatistes et des sécessionnistes. Notamment au vu de ce qui se passe également sur le territoire français.

Aux Algériens patriotes, voici le vrai visage du MAK :

« Le point faible de l’Algérie est la Kabylie. Et c’est par la Kabylie que nous ferons exploser cet Etat ! »

Yossi Cohen, chef du Mossad

Quand on imagine ce que les sionistes ont produit comme méfaits au Liban, dans les années 70-80, mieux vaut rester sur ces gardes. Parce qu’il y a longtemps que le sioniste BHL travaille d’arrache-pied sur les moindres failles en Algérie pour tenter des infiltrations et y semer le chaos et le désordre. BHL, natif de Beni-Saf en Algérie, séjourne régulièrement au Maroc. « A défaut de grive, on mange du merle » dit l’adage.

Article qui éclaire sur Algérie Patriotique

Le Mossad : «C’est avec le MAK que nous ferons exploser l’Algérie»

INFOSPLUS

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x
Subscribe To Our Newsletter
Enter your email to receive a weekly round-up of our best posts. Learn more!