Les Brigades Al-Quds bombardent les colonies entourant la bande de Gaza et font exploser un champ de mines rempli de soldats ennemis

Les Brigades Al-Quds bombardent les colonies entourant la bande de Gaza et font exploser un champ de mines rempli de soldats ennemis

Gaza – CPI

Les Brigades Al-Quds, la branche militaire du Mouvement du Jihad islamique, ont confirmé avoir bombardé les colonies entourant la bande de Gaza avec des tirs de missiles en réponse aux crimes de l’ennemi sioniste contre notre peuple.

Hier, jeudi, les Brigades Al-Quds ont publié des scènes où elles ciblent des véhicules israéliens dans le quartier d’Al-Zaytoun, à l’est de la ville de Gaza, avec des engins explosifs et des obus RPG, dans le cadre de la bataille que mène la résistance contre l’occupation dans la bande de Gaza depuis le 7 octobre dernier.

Les vidéos comprenaient la pose et la préparation d’un champ de mines dans la file des véhicules d’occupation et le moment de sa détonation ultérieure ce qui a entraîné l’émission d’une épaisse fumée depuis la zone ciblée.

Les scènes montraient également des restes de pièces de chars et de biens des soldats d’occupation après l’explosion du champ de mines.

L’un des résistants de Saraya a commenté dans la vidéo : « Les soldats israéliens « ont fui le quartier de Zaytoun, le quartier des Héros et le quartier des Commandos sous nos frappes ».

Dans un rapport militaire, les Brigades Al-Quds ont indiqué que leurs moudjahidines ont ciblé 3 véhicules militaires de l’occupation avec des obus Tandom et RPG et ont fait exploser un bâtiment préalablement piégé, dans lequel se retranchait une force israélienne, en Ville de Hamad, au nord-ouest de Khan Yunis.

Les brigades ont confirmé que l’opération « a fait des morts et des blessés parmi les membres des forces sionistes ».

Hier matin, la branche militaire du « Jihad islamique » a déclaré avoir « pilonné avec des obus de mortier un rassemblement de soldats ennemis dans la rue 10, au sud du quartier d’Al-Zaytoun, et mené une embuscade technique avec un convoi de véhicules militaires sionistes pénétrant dans le quartier » au sud-est du quartier d’Al-Zaytoun.

Depuis le début de la bataille terrestre du « Déluge d’Al-Aqsa », les factions de la résistance palestinienne à Gaza ont documenté leurs diverses opérations contre les forces et les véhicules d’occupation dans les différents axes de combat de la bande, en utilisant plusieurs types de roquettes provocant des morts et des blessés parmi les Israéliens.

Selon ce qui a été révélé aujourd’hui par la radio de l’armée d’occupation, plus de 70 commandants militaires des forces régulières et de réserve ont été tués dans les combats dans la bande de Gaza depuis la bataille du « déluge d’Al-Aqsa ».

Entre-temps, les données publiées par Channel 7 cette semaine ont rapporté que 7 000 soldats et officiers ont été blessés au cours de la même période et que le département de réadaptation du ministère de l’armée d’occupation a commencé à communiquer directement avec tous les blessés en phase d’hospitalisation afin de fournir des soins médicaux, psychologique et matériel à eux et à leurs familles.

Source PalInfo

INFOSPLUS

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DON'T MISS OUT!
Subscribe To Our Newsletter