HAARETZ : enquête sur l’attaque du 7 octobre 2023 qui fait la lumière sur les gros mensonges des Israéliens

HAARETZ : enquête sur l’attaque du 7 octobre 2023 qui fait la lumière sur les gros mensonges des Israéliens

HAARETZ : enquête sur l’attaque du 7 octobre 2023 qui fait la lumière sur les gros mensonges des Israéliens

Selon le très sérieux journal israélien (gauche israélienne) HAARETZ, lors de l’attaque du HAMAS sur Israël dans les territoires occupés, il n’y a eu que des mensonges déversés par Netanyahou à des fins de propagande.

En effet, HAARETZ révèle que :

— Le nombre de morts confirmé est de 900 et non de « près de 2000 ».

— 50 % étaient des soldats israéliens.

— La plupart des morts ont été tués lors de bombardements de chars.

— Il n’y a aucune preuve que le Hamas a brûlé des Israéliens, mais des brûlures ont été causées par les bombardements israéliens.

— Il n’y a pas eu de bébés décapités par des soldats du Hamas.

— Il y a eu des profanations des corps de combattants du Hamas, alors que des soldats israéliens étaient emmenés dans les morgues.

— Le nombre de civils abattus par le Hamas est inférieur à 100 et la plupart sont des colons qui étaient armés de fusils.

Il ressort donc, selon les conclusions du journal HAARETZ, que l’attaque conduite par le Hamas le 7 octobre 2023 est une opération militaire minutieusement préparée, qui sera probablement enseignée dans les académies militaires, qui avait pour objectif des cibles militaires et non un massacre de civils tel que relaté par le gouvernement de Benjamin Netanyahou.

Les combattants du Hamas démontrent tous les jours, notamment la nuit, lors des combats au sol, qu’ils s’en prennent exclusivement à des soldats, alors que Tsahal ne fait que bombarder une population civile sans défense et piégée dans un camp de concentration, utilisant même des procédés ignobles et des armes interdites par les conventions internationales telles les bombes au phosphore blanc.

Vladimir Poutine accuse les Américains de répandre le chaos à GAZA en aidant le régime sioniste et déclare : « Quand on voit ces enfants morts, les poings se serrent. Le monde dirigé par les Américains s’effondre dans le chaos. »  

A tous les niveaux, que ce soit sur le plan moral ou militaire, Benjamin Netanyahou montre son visage démoniaque, celui de la haine, du meurtre et des crimes sans aucune pitié. Comment dans ces conditions, les palestiniens pouvaient-ils un jour parler de paix avec cet homme dont le seul projet était le « Grand Israël « ?

Lors d’une réunion du conseil de sécurité, la délégation israélienne arborait des étoiles jaunes qui étaient portées lors de l’époque nazie. Ils tuent, massacrent femmes, enfants, nourrissons, affament et osent ensuite se poser en victimes. Retenons juste que les victimes de la Shoah étaient de véritables croyants Juifs et non des sionistes qui instrumentalisent cette sombre période à des fins de provoquer un « choc de civilisation » et un conflit mondial interreligieux.

Révolte en France pour bientot ?

INFOSPLUS

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DON'T MISS OUT!
Subscribe To Our Newsletter