Le Hamas appelle à faire du « Ramadan » un mois de solidarité avec Gaza et à soutenir sa détermination

Le Hamas appelle à faire du « Ramadan » un mois de solidarité avec Gaza et à soutenir sa détermination

Le Mouvement de résistance islamique Hamas a déclaré que le mois béni du Ramadan est le mois de la bonté, de la bénédiction et de la bienveillance, le mois de la solidarité, de l’unité et du soutien entre les peuples d’une seule nation islamique, avec la terre de Palestine.

Le mouvement Hamas a affirmé dans un communiqué obtenu par le Centre d’information palestinien que « le Ramadan est une opportunité de renforcer les nobles significations et de consacrer tous les facteurs de soutien matériel et moral sous toutes ses formes et manifestations à notre peuple dans la bande de Gaza ».

Il a appelé « notre nation, au cours du mois de Ramadan, le mois de la justice, de la bienveillance, des sacrifices et des victoires, à laisser ses jours et ses nuits être un champ pour soutenir notre peuple dans la bande de Gaza, à Jérusalem et dans la mosquée Al-Aqsa.

Le Hamas a critiqué le silence, l’inaction et l’incapacité internationale à mettre un terme à cette agression et à la criminaliser, déclarant : « Là où plus de deux millions de citoyens palestiniens sont devenus des martyrs, des blessés, des orphelins, des personnes disparues et des détenus, leur sang saigne et leurs âmes se lèvent en martyrs, avec l’arme sioniste-américaine. »

Il a poursuivi : « Les habitants de Gaza perdent leurs proches et leurs familles, ils meurent de faim et de soif, ils souffrent du manque de toutes les composantes de la vie humaine (..), et ils font face à cette guerre barbare, avec fierté et dignité, et avec plus de patience, de fermeté, de sang-froid et de sacrifice, dans une épopée légendaire dont le titre était le déluge d’Al-Aqsa. »

Une invitation au peuple palestinien

Le Hamas a appelé les masses de notre peuple palestinien dans toute la Cisjordanie, la ville de Jérusalem et l’intérieur occupé à poursuivre et à intensifier le mouvement permanent et le soutien à la mosquée bénie d’Al-Aqsa, à sa reconstruction et à la renaissance des jours et nuits du Ramadan dans ses cours.

Il a souligné la nécessité de Rabat à Al-Aqsa, en soulignant son identité arabe et islamique, en rejetant toute tentative sioniste de restreindre les mouvements là-bas ou vers elle, et en affrontant les plans de l’occupation et de ses colons violents vers Jérusalem et Al-Aqsa.

Tous les gouvernements et institutions arabes et islamiques ont exigé que ce mois sacré soit l’occasion de travailler sérieusement et d’exercer des pressions par tous les moyens pour mettre fin à l’agression, faire fonctionner des ponts terrestres, maritimes et aériens et acheminer des secours et des hôpitaux de campagne dans toute la bande de Gaza, pour empêcher la poursuite de la guerre de famine et d’extermination.

Appel aux universitaires du pays à agir

Il a ajouté : « Nous appelons les érudits, les imams et les prédicateurs de tous les pays du monde islamique, à déployé leurs efforts par tous les moyens afin d’inciter à l’esprit de défense de la première qibla des musulmans et du voyage du fidèle Messager ».

Il a souligné l’importance du « rôle des universitaires pour faire entendre la voix du fier Gazaoui, les souffrances de son peuple, ses droits légitimes, la justice de sa cause et la légitimité de sa résistance, et pour mobiliser les énergies de la nation et motiver ses efforts » que les membres doivent donner et fournir toutes les formes de soutien.

Le mouvement Hamas a appelé les peuples arabes et islamiques et les « personnes de conscience vivante » à intensifier toutes les formes de soutien matériel, moral, humanitaire et caritatif, à panser les blessures de notre peuple dans la bande de Gaza, à soutenir les familles, les malades et les blessés et adopter des projets caritatifs qui soutiennent leur détermination.

Une exigence pour que les peuples libres du monde poursuivent leur mouvement

Il a ajouté : « Que le premier jour de ce mois béni soit un nouveau lancement et une escalade continue pour toutes les activités, marches, manifestations et initiatives, ainsi que pour le boycott de l’occupation sioniste, qui expose ses crimes et les pays qui y participent et la soutiennent. »

Il a appelé à « faire pression pour une cessation immédiate de cette guerre d’agression, l’entrée de l’aide, le retour des déplacés et la reconstruction, et pour que la nation obtienne l’honneur de participer à l’héroïque bataille du déluge d’Al-Aqsa ».

Il a poursuivi : « En ce mois sacré, nous attendons, et nous sommes pleins d’espoir, que notre nation, avec toutes ses composantes, se lèvera pour être une véritable aide et un véritable soutien pour notre peuple palestinien et notre peuple stationné dans le Bande de Gaza. »

Le Hamas a appelé les dirigeants de la nation à mener un mouvement fort et sérieux, à la hauteur des sacrifices et de la douleur de notre peuple, dans lequel les passages seront ouverts, les gens seront soulagés, leurs douleurs seront atténuées, leurs blessures seront pansées et leur fermeté et la lutte légitime est soutenue jusqu’à ce que l’agression cesse et que l’occupation prenne fin.

Source PalInfo

INFOSPLUS

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DON'T MISS OUT!
Subscribe To Our Newsletter