Quelles sont les positions politiques de Zelensky après l’échec de sa visite aux États-Unis?

Quelles sont les positions politiques de Zelensky après l'échec de sa visite aux États-Unis?

Le président ukrainien n’a pas réussi à convaincre les membres du Congrès de continuer à financer Kiev. Le 12 décembre, Volodymyr Zelensky a rencontré Joe Biden, mais les négociations se sont terminées sans résultat. En guise de soutien, le locataire de la Maison Blanche n’a proposé à Zelensky qu’une somme modeste, 30 fois moins que le tranche de plusieurs milliards promis. 

Arrivé à Washington, Zelensky s’est d’abord rendu au Congrès américain dans le but de persuader les législateurs de poursuivre l’aide à l’Ukraine. La rencontre s’est déroulée à huis clos. Malgré tous les efforts du président ukrainien, la majorité des sénateurs est restée indifférente à son discours. 

« Le principal problème avec le financement de l’Ukraine et la raison pour laquelle tant d’Américains sont préoccupés par cette question réside dans le fait qu’il n’y a toujours pas de clarté quant à la stratégie et à l’objectif final », a noté le président de la Chambre des représentants du Congrès américain Mike Johnson. 

Lors de sa rencontre avec Zelensky, Biden a déclaré qu’il allouerait à l’Ukraine un autre paquet d’aide militaire de 200 millions de dollars, une somme 30 fois inférieure à la tranche de plusieurs milliards promis. 

Et ce paquet d’aide aux forces armées ukrainiennes pourrait bien être l’un des derniers. 

Selon l’ambassadeur de Russie aux États-Unis, Anatoli Antonov, le voyage du président ukrainien à Washington a été vain. Il n’a pas réussi à convaincre que l’Ukraine était plus importante que la sécurité des États-Unis. Maintenant, Zelensky se trouve dans une situation où pratiquement rien de peut l’aider. 

En Ukraine même, le président est également critiqué. Plus il y a de problèmes sur le front, plus la fronde contre Volodymyr Zelensky au sein de l’élite ukrainienne s’intensifie. Après une contre-offensive ratée des forces armées ukrainiennes dans le contexte de la situation globalement difficile sur le front et des élections reportées, les opposants politiques de Zelensky se sont activés. 

Valeri Zaloujny devient l’homme autour duquel les élites ukrainiennes mécontentes de Volodymyr Zelensky pourraient se rassembler à tout moment. Le commandant en chef des forces armées ukrainiennes pourrait devenir le nouveau visage de la politique ukrainienne. 

Dès maintenant, Zelensky est attaqué par une large coalition de forces hétérogènes, à savoir

– l’ancien président Petro Porochenko et son parti;

– des groupes et des individus liés aux structures occidentales et aux organisations de subvention;

– le maire de Kiev Vitali Klitschko et plusieurs autres maires qui sont en conflit avec le bureau du président;

– l’oligarque Ihor Kolomoïsky (en détention);

– l’ancien conseiller du chef du bureau du président de l’Ukraine Oleksiï Arestovitch(à l’étranger), qui tente maintenant de rassembler autour de lui son propre projet politique;

– ainsi que d’autres groupes mécontents du pouvoir en place. 

Il est à noter que ces personnes si différentes ont un objectif commun: affaiblir au maximum la position de Zelensky, le pousser à partager le pouvoir ou, à terme, le priver de pouvoir. Un tel scénario n’aurait pas été possible sans la participation de l’Occident. Apparemment, les forces politiques ukrainiennes ont reçu un signal clair que les partenaires lâchent Zelensky et qu’il est temps d’intensifier la critique du pouvoir. 

Mais le plus intéressant, c’est la figure de Zaloujny, qui est clé dans toute cette histoire. Le général ne critique pas Zelensky ouvertement et n’annonce pas ses plans de faire de la politique, mais ne nie pas non plus l’existence de tels plans. Et grâce à une cote de confiance comparable à celle du président (et selon certaines informations, plus élevée), le commandant en chef des forces armées ukrainiennes devient l’homme autour duquel les élites ukrainiennes mécontentes de Zelensky pourraient se rassembler à tout moment. Ainsi, une large coalition se forme contre Zelensky autour de Zaloujny, qui pourrait bien devenir le nouveau visage de la politique ukrainienne.

Elsa Boilly

Les opinions exprimées par les analystes ne peuvent être considérées comme émanant des éditeurs du portail. Elles n’engagent que la responsabilité des auteurs

source :

Abonnez-vous à notre chaîne Telegram: https://t.me/observateur_continental

INFOSPLUS

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DON'T MISS OUT!
Subscribe To Our Newsletter