Holocauste à GAZA : ceinture de feu et génocide en cours depuis 48 jours

Holocauste à GAZA : ceinture de feu et génocide en cours depuis 48 jours

Les forces armées d’occupation sionistes ont poursuivi leur holocauste sanglant dans la bande de Gaza, pour le 48e jour consécutif, en intensifiant le lancement de raids et de ceintures de feu, continuant à bombarder des maisons sur les têtes de leurs habitants, perpétrant des crimes de génocide, avec des incursions terrestres depuis plusieurs fronts au milieu d’une vaillante résistance palestinienne.

Notre correspondant a déclaré que les avions de guerre d’occupation ont lancé des dizaines de raids sur les quartiers de la bande de Gaza, à un moment où régnait l’incertitude quant au sort de la trêve humanitaire et à la date de son entrée en vigueur, au milieu d’informations selon lesquelles l’expérimentateur de guerre Netanyahu et son gouvernement terroriste avait renoncé à certaines dispositions.

La radio de l’armée d’occupation a rapporté qu’après le report du cessez-le-feu, il semble que ce qu’on appelle « l’establishment de la sécurité » ait dirigé l’intensification des attaques sur Gaza et que l’armée de l’air menait une large vague de bombardements dans toute la bande.

Notre correspondant a rapporté que les avions d’occupation ont intensifié leurs frappes aériennes et leurs tirs d’artillerie sur Khan Younis, au sud de la bande de Gaza, en ciblant des villes entières de l’est, où, pendant des heures, d’énormes explosions ont été entendues à la suite d’obus d’artillerie. au cours de laquelle une vingtaine de frappes aériennes ont visé des endroits dont la plupart n’ont pas été précisés.

Les avions de guerre sionistes ont ciblé une maison de la famille Barhoum dans le quartier de Brahma à Rafah, et un certain nombre de blessés sont arrivés à l’hôpital du Koweït.

Notre correspondant a rapporté qu’il y avait des martyrs et d’autres blessés dans un bombardement israélien qui visait une maison de la famille Al-Tawil, dans le camp de Nuseirat, au centre de la bande de Gaza.

Un certain nombre de martyrs et de blessés sont arrivés à l’hôpital Kamal Adwan à Beit Lahia, au nord de Gaza, à la suite du bombardement par l’occupation d’un certain nombre de maisons dans les rues Al-Hoja et Al-Yafoya et d’une maison près du carrefour Al-Tarnis à Jabalia. Camp.

15 citoyens ont été martyrisés, dont plus de la moitié étaient des femmes et des enfants, et d’autres ont été blessés lorsque l’occupation a ciblé une maison de trois étages de la famille Abu Musameh dans la ville de Bani Suhaila, à l’est de Khan Yunis, et les recherches sont toujours en cours. pour les personnes disparues dans la zone où plusieurs maisons ont été détruites.

Les forces d’occupation ont bombardé une maison d’une famille kurde à Deir al-Balah, dans le centre de la bande de Gaza, faisant trois martyrs et en blessant d’autres.

Des avions ont bombardé le bâtiment de la municipalité d’Al-Qarara, au nord-est de Khan Younis.

L’aviation d’occupation a bombardé un appartement résidentiel dans le camp de Nuseirat, dans le centre de la bande de Gaza.

Le photojournaliste Muhammad Ayyash a été martyrisé, ainsi qu’un certain nombre de membres de sa famille, à la suite du bombardement de sa maison à Nuseirat, dans le centre de la bande de Gaza, portant le nombre de journalistes martyrs depuis le début de l’agression à 65 hommes et femmes. martyrs.

Des dizaines de personnes ont été tués et d’autres ont été blessées dans un bombardement sioniste qui a visé la zone d’Abu Iskandar, dans le quartier de Sheikh Radwan, au nord de Gaza.

Les avions d’occupation ont bombardé le bâtiment de la Charitable Society derrière l’hôpital du Koweït à Rafah.

Il a ajouté : « Le nombre de martyrs du personnel médical atteint 205 médecins, infirmières et ambulanciers, 25 équipes de défense civile ont également été tuées et 64 journalistes ont été tués dans une tentative de cacher la vérité et d’assassiner le peuple palestinien. »

Il a poursuivi : « Bien que le nombre d’infections dépasse 35 000, plus de 75 % d’entre elles étaient des enfants et des femmes. »

source :
https://french.palinfo.com/71930
@Copyright Le Centre Palestinien D’Information

INFOSPLUS

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DON'T MISS OUT!
Subscribe To Our Newsletter