Le Holocauste à Gaza : l’agression génocidaire incendiaire se poursuit pour le 57e jour

Le Holocauste à Gaza : l’agression génocidaire incendiaire se poursuit pour le 57e jour

Holocauste à Gaza : L’agression de l’armée d’occupation israélienne contre la bande de Gaza est entrée samedi dans sa 57e journée consécutive, avec de nouveaux raids, des ceintures de feu et des bombardements d’artillerie, dans un contexte de ciblage de la région orientale de Khan Yunis, de bombardements de mosquées et de perpétration de nouveaux crimes de génocide.

Les avions de guerre d’occupation ont lancé, ce matin, des raids concentrés sur la ville d’Al-Qarara, au nord de Khan Yunis, au sud de la bande de Gaza, selon le ministère de l’Intérieur.

Le ministère de l’Intérieur a rapporté, ce matin, que l’artillerie de l’occupation bombardait violemment et continuellement Al-Qarara, en plus de l’intensification des bombardements des canonnières de l’occupation sur la côte de Khan Yunis, au sud de la bande de Gaza.

Le photojournaliste Muhammad Faraj Allah a été tué lors des raids sionistes sur le nord de Gaza, portant le nombre de journalistes martyrs à 73, depuis le début de l’agression.

Les avions d’occupation ont bombardé la maison du représentant au Conseil législatif, Younis Al-Astal, dans la ville d’Al-Qarara à Khan Yunis.

L’avion d’occupation a détruit le bâtiment Al-Qadi, rue Al-Ternis, dans le camp de réfugiés de Jabalia, au nord de la bande de Gaza.

Les avions d’occupation ont bombardé la mosquée Oussama ben Zaid sur la ligne est, la mosquée Othman bin Affan à Al-Qarara et la maison de la famille Al-Qudra sur la ligne ouest de Khan Yunis.

Les avions d’occupation ont également bombardé une maison de la famille Al-Abadla et une autre maison de Nasrallah Al-Farra dans la ville d’Al-Qarara.

L’aviation d’occupation a bombardé la mosquée Abdullah Azzam, ainsi qu’une maison sur la ligne ouest, peu après la prière de l’aube.

Plusieurs blessés sont arrivés à l’hôpital Nasser de Khan Yunis à la suite des intenses raids israéliens.

Les avions d’occupation ont lancé plusieurs raids sur Rafah et tiré des fusées éclairantes dans le ciel.

Des canonnières ont bombardé la côte de Deir al-Balah.

Vendredi soir, le ministère de la Santé a annoncé que le bilan de l’agression israélienne du matin jusqu’à 20 h s’élevait à 178 martyrs, tandis que 589 autres blessés, dont la plupart étaient des enfants et des femmes.

source :
https://french.palinfo.com/71997
@Copyright Le Centre Palestinien D’Information

INFOSPLUS

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DON'T MISS OUT!
Subscribe To Our Newsletter