Le grade militaire le plus élevé de l’armée d’occupation : nous inclinons la tête devant notre lamentable échec du 7 octobre

Le grade militaire le plus élevé de l’armée d’occupation : nous inclinons la tête devant notre lamentable échec du 7 octobre

Jérusalem occupée – CPI

7 octobre – Le plus haut grade militaire de l’armée d’occupation israélienne dans la bande de Gaza a attaqué le gouvernement de Benjamin Netanyahu, créant un précédent du genre dans les couloirs de l’armée.

Le commandant de la 98e Division militaire, Dan Goldfuss, la dernière division de la bande de Gaza, qui opère à Khan Yunis, a déclaré que le niveau militaire faisait tout ce qui était en son pouvoir pour tirer les leçons de l’échec lamentable à faire face à l’attaque du 7 octobre, tout en pointant du doigt le blâme au niveau politique.

Goldfus a déclaré, dans un discours qu’il a prononcé à la périphérie du kibboutz Nirim, et traduit par l’agence Safa, que l’armée d’occupation baisse la tête face à l’impact de l’échec du 7 octobre et en porte la responsabilité.

Il a ajouté : « Nous inclinons la tête devant l’échec lamentable du 7 octobre et n’esquivons pas nos responsabilités. Nous payons de notre sang pour défendre les citoyens de l’État, mais le niveau politique doit mériter de diriger cet État ».

L’officier a souligné que la semaine dernière, les affrontements les plus violents ont eu lieu dans la ville de Hamad, au nord-ouest de Khan Yunis.

Il a poursuivi : « Ne vous inquiétez pas. Nous, les militaires – commandants et soldats – serons responsables de nos actes. Nous ne fuyons pas les gens ni nos responsabilités. À l’heure où nous inclinons la tête devant l’horreur de ce qui s’est passé Le 7 octobre, le niveau politique doit assumer ses responsabilités. »

Le commandant de la division a attaqué le niveau politique israélien en disant : « Vous devez mériter une telle armée. Vous devez mériter de tels combattants qui ont sacrifié leur vie et combattent aux côtés de toutes les factions partisanes dans la bataille pour défendre la nation afin que nous puissions garantir que nous ne revenons pas au 7 octobre, afin que nous puissions garantir que tous ces efforts ne restent pas vains.  » En vain, gardez cela bien en tête, je vous demande de vous unir et d’exclure les extrémistes. « 

Suite à ces déclarations, le chef d’état-major de l’armée d’occupation, Herzi Halevy, a convoqué le commandant de la 98e division pour le réprimander pour les déclarations qu’il a faites, car il est interdit aux officiers de l’armée de s’adresser aux médias avec des messages politiques.

Des proches du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu ont attaqué l’officier, affirmant qu’il exploitait sa position dans l’armée pour attaquer Netanyahu, soulignant qu’il n’y avait pas de place pour de telles insinuations dans l’armée.

Pendant ce temps, le ministre extrémiste des Finances, Bezalel Smotrich, a déclaré qu’il soutenait les déclarations du commandant de la division et que les dirigeants devaient mériter une telle armée et que d’autres devaient rendre des comptes, et non ceux qui étaient sur le terrain depuis 5 mois, comme il l’a dit.

Source Palinfo

INFOSPLUS

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DON'T MISS OUT!
Subscribe To Our Newsletter