Le régime sioniste d’Israël reprend de plus bel ses provocations sur le Mont du Temple

Le régime sioniste d'Israël reprend de plus bel ses provocations sur le Mont du Temple
Les forces israéliennes ont attaqué, vendredi, des fidèles désarmés à l’intérieur de la mosquée Al-Aqsa

Le régime sioniste d’Israël ne veut pas de la paix au Proche-Orient

Le régime sioniste d’Israël — à peine un cessez-le feu signé entre Israéliens et les forces de résistance du Hamas — repart de plus bel dans ses provocations haineuses par une omniprésence sur le Mont du Temple, aux portes des mosquées de Al-Aqsa et celle du dôme du Rocher (ne pas les confondre).

Le régime sioniste d'Israël reprend de plus bel ses provocations sur le Mont du Temple

De quel “droit divin” et de quel droit international le régime sioniste d’Israël empêcherait des fidèles musulmans de prier en paix dans leur troisième lieu saint ? Aucun ! Jérusalem est une cité sainte qui appartient au patrimoine mondial et notamment aux trois religions monothéistes. Un libre accès doit être permis et garanti par la communauté internationale. Le judaïsme est une religion respectable, mais il n’a aucune prééminence sur les deux autres religions monothéistes.

Jérusalem, cité sainte, a été annexée de manière unilatérale et illégale par le régime sioniste d’Israël dans la continuité de son projet du “Grand Israël” ; un projet relevant d’un mythe prétendu biblique.

Après les récents affrontements, le Hamas s’est déclaré grand vainqueur tant sur le plan politique que militaire. Il a défilé à Gaza et revendiqué son statut d’organisation de résistance à l’armée d’occupation de Tsahal.

En visite au Proche-Orient, le secrétaire d’Etat américain, Antony Blinken, a été vivement chahuté en Cisjordanie par des manifestations hostiles. Les USA sont, par la voix de Joe Biden, favorables à une solution à deux Etats, mais l’Administration Trump avait, avec le concours de Benjamin Netanyahu, mis à mal et exclu toute solution possible.

En effet, l’extrémiste Netanyahu, qui gouverne avec la droite raciste, fanatique, terroriste et anti-Arabe, a tenté de faire croire au monde entier que le Peuple Palestinien n’a jamais existé et qu’en tout état de cause il n’existe plus.

Pari perdu. La réaction des Palestiniens a démontré le contraire. Quel fou pouvait croire à de telles sornettes à la vue et à la connaissance de l’Histoire ? Les Palestiniens sont prêts à mourir pour leurs terres, leur dignité et leur honneur.

Le régime sioniste d’Israël, dirigé par Netanyahu, a conduit Israël dans une impasse. Aveuglé par sa haine, sa prétention, ses mensonges et son arrogance, le premier ministre israélien a axé toute sa politique sur des expulsions de Palestiniens de leurs terres, y compris de leurs demeures, et une colonisation contraire au droit international.

Conséquences : soit les sionistes vont vers un seul Etat (Israël/Palestine) et ils perdront le pouvoir parce que les Arabes sont plus nombreux, soit les sionistes ne donneraient pas le droit de vote aux Arabes et nous serions dans la confirmation et l’amplification de ce qui se passe déjà actuellement, à savoir dans un pays d’apartheid. Il ne reste donc plus que la solution de deux Etats.

Netanyahu n’est même plus en mesure d’assurer la sécurité des Israéliens. Nous avons vu les pluies de roquettes sur Tel-Aviv notamment. Les Arabes Israéliens expriment leur Identité palestinienne si bien que la politique du régime sioniste mènerait, s’il n’y a pas de solution pour une paix juste et durable, tout droit à une libanisation d’Israël (un retour de boomerang des années 80) et donc une guerre civile dont personne ne peut aujourd’hui prédire l’issue.

INFOSPLUS

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Subscribe To Our Newsletter
Enter your email to receive a weekly round-up of our best posts. Learn more!
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x