Des Raids d’occupation et des attaques de colons en Cisjordanie

Des Raids d’occupation et des attaques de colons en Cisjordanie

Cisjordanie – CPI

Hier soir et lundi à l’aube, les jeunes de la résistance ont ciblé les forces armées d’occupation sioniste et leurs colons dans plusieurs zones de Cisjordanie occupée. La résistance a également fait face aux incursions des forces armées d’occupation dans les zones de Jénine.

À Jénine (Cisjordanie), de violents affrontements et des affrontements armés ont éclaté entre la jeunesse résistante et les forces armées d’occupation sioniste, notamment des explosions d’engins explosifs sur des véhicules d’occupation.

Des sources locales ont rapporté que les forces armées d’occupation ont pris d’assaut la ville et ont attaqué plusieurs maisons de la ville. Les soldats occupants ont également grimpé sur les toits de plusieurs d’entre elles et ont fait exploser plusieurs véhicules. Ils en ont également confisqué plusieurs autres et en ont arrêté le citoyen Rashad Mahmoud Abu Al-Haija, après avoir perquisitionné sa maison et saccagé son contenu.

Des affrontements ont éclaté entre des jeunes hommes et les forces armées d’occupation terroriste, qui ont tiré des balles, des bombes à gaz toxique et des grenades assourdissantes, sans faire de victimes.

Dans le même contexte, la jeunesse résistante a ciblé la colonie « Shaked », à l’ouest de Jénine, en réponse au massacre de l’occupation, en bombardant les tentes des déplacés à Rafah.

Des affrontements armés et des confrontations ont éclaté entre des jeunes hommes et les forces armées d’occupation, qui ont tiré à balles réelles à proximité des camps de Dotan et Salem, à l’ouest de Jénine.

Les résistants ont ouvert le feu sur un poste de contrôle militaire de l’armée d’occupation, entre les colonies de Hermish et Dotan, près de Jénine, et les forces armées d’occupation se sont fortement mobilisées dans la zone à la recherche des auteurs, qui se sont retirés pacifiquement.

Jusque là, les forces armées d’occupation continuent de s’emparer d’une maison appartenant au citoyen Rafi’ Rafiq Abu Al-Rub, pour le 33ème jour consécutif, augmentant de jour en jour les souffrances des citoyens du village, en raison de la politique de l’occupation et de l’agression par les arrestations. et des perquisitions dans les maisons.

À Naplouse, un colon a été blessé après que des jeunes révolutionnaires ont lancé des pierres sur son véhicule à Huwwara, au sud de Naplouse, ce qui a fait briser les vitres du véhicule.

À Tulkarem, la résistance a visé le poste de contrôle de Sanaouz avec un barrage de balles et a confirmé qu’il s’agissait d’une première réponse aux crimes odieux commis par l’occupation contre notre peuple dans la bande de Gaza.

À Bethléem, des affrontements ont éclaté entre des jeunes hommes et les forces armées d’occupation, après que ces derniers ont pris d’assaut le village de Husan, à l’ouest de Bethléem, et tiré une salve de bombes à gaz toxique sur les maisons et les magasins des citoyens.

Des sources locales ont rapporté qu’un colon avait été blessé, les véhicules des colons circulant sur la route de la colonie près du village de Houssan ont été pris pour cible par des jeunes hommes révoltés avec des bombes artisanales et des pierres.

À Hébron, les forces armées d’occupation ont arrêté le jeune homme Maan Al-Alami, après avoir perquisitionné et fouillé le domicile de sa famille lors de la prise de la ville de Beit Ummar, au nord d’Hébron.

Un groupe de jeunes hommes résistants a lancé des bombes artisanales vers un groupe de soldats d’occupation dans la région de Wadi Shuyoukh à Al-Arroub, au nord d’Hébron.

Les jeunes résistants ont visé avec des pétards la tour militaire située à l’entrée du camp d’Arroub, au nord d’Hébron.

À Jérusalem occupée ; Une force de l’armée d’occupation a pris d’assaut le camp de Shuafat à Jérusalem occupée et a conduit ses véhicules sur place au milieu des affrontements entre les jeunes insurgés et les forces armées d’occupation, tout en arrêtant un jeune homme dont l’identité n’est pas encore connue.

Les opérations de résistance se sont poursuivies en Cisjordanie, au cours des dernières 24 heures, dans le cadre de la bataille du « Déluge d’Al-Aqsa », et 17 actes de résistance ont eu lieu contre les soldats d’occupation et ses colons extrémistes.

Le Centre d’information palestinien « Moata» a documenté 17 actes de résistance, dont 3 affrontements armés et fusillades, 3 détonations d’engins explosifs et 2 opérations pour faire face aux attaques des colons, en plus du déclenchement d’affrontements en 9 points, qui comprenaient des jets de pierres.

Source PalInfo

INFOSPLUS

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DON'T MISS OUT!
Subscribe To Our Newsletter