La NASA reporte les missions Artemis vers la Lune

La NASA reporte les missions Artemis vers la Lune

ARTEMIS – La NASA a annoncé son arrivée sur la Lune en 2026. 

«Afin de mener à bien en toute sécurité nos prochaines missions Artemis sur la Lune avec des astronautes, nous visons désormais septembre 2025 pour Artemis II et septembre 2026 pour Artemis III», annonce la NASA sur X, précisant: «Les équipes résolvent un problème de batterie et résolvent les problèmes liés à un composant de circuit responsable de la ventilation de l’air et du contrôle de la température». 

«Artemis II est la première mission Artemis avec équipage autour de la Lune». 

«Artemis III devrait faire atterrir les premiers astronautes près du pôle Sud lunaire». 

«Artemis IV est la première mission vers la station spatiale lunaire Gateway, et, elle reste en bonne voie pour 2028», rappelle la NASA. 

«L’enquête de la NASA sur la perte inattendue de morceaux de couche de charbon du bouclier thermique du vaisseau spatial pendant Artemis I devrait se terminer ce printemps. Les équipes ont adopté une approche méthodique pour comprendre le problème, notamment un échantillonnage approfondi du bouclier thermique, des tests et un examen des données des capteurs et des images». 

«Le calendrier ajusté donnera aux fournisseurs développant de nouvelles capacités – SpaceX pour le système d’atterrissage humain et Axiom Space pour les combinaisons spatiales de nouvelle génération – plus de temps pour les tests et les améliorations à venir de la mission», stipule la NASA.

«La campagne Artemis qui établira les bases d’une exploration scientifique à long terme sur la Lune, fera atterrir la première femme et la première personne de couleur sur la surface lunaire et préparera les expéditions humaines vers Mars pour le bénéfice de tous». 

«Artemis est une campagne d’exploration à long terme visant à mener des recherches scientifiques sur la Lune avec des astronautes et à préparer les futures missions humaines vers Mars. Cela signifie que nous devons bien faire les choses lorsque nous développons et faisons voler nos systèmes de base afin de pouvoir mener à bien ces missions en toute sécurité», a déclaré Amit Kshatriya, administrateur associé adjoint du développement des systèmes d’exploration et directeur du bureau du programme Moon to Mars de la NASA au siège. «La sécurité des équipages est et restera notre priorité numéro un», conclut la NASA.

source :

 Abonnez-vous à notre chaîne Telegram: https://t.me/observateur_continental

INFOSPLUS

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DON'T MISS OUT!
Subscribe To Our Newsletter