Le Hezbollah cible les sites militaires et d’artillerie d’occupation sioniste

Le Hezbollah cible les sites militaires et d'artillerie d'occupation sioniste

Le Hezbollah a annoncé, jeudi soir, avoir ciblé les soldats de l’occupation néo-nazie sioniste, à proximité de la caserne Mitat, avec des armes appropriées, confirmant qu’il avait fait des victimes directes dans leurs rangs.

Ces dernières heures ont été témoins d’une escalade remarquable sur l’axe sud-Liban, l’occupation sioniste a annoncé avoir lancé, jeudi, des « frappes préventives » contre des cibles et les infrastructures du Hezbollah, tandis que le parti continuait de cibler des sites d’occupation sioniste proches de la frontière.

L’armée d’occupation néo-nazie sioniste a mené des bombardements aériens et d’artillerie sur des villes telles que Rashaya Al-Fakhar, Al-Khiyam, Ramya, Aita Al-Shaab, Hula et Markab.

Le Hezbollah a annoncé avoir ciblé les positions d’artillerie d’occupation à Khirbet Maar et le site d’Al-Samaqa, dans les fermes libanaises occupées de Chebaa, causant des coups directs dans ces deux sites.

Selon des déclarations publiées par le Hezbollah, affirme qu’il a ciblé, avec des armes appropriées, un rassemblement de soldats occupants sionistes dans la caserne Honen et a bombardé la caserne Ramim, confirmant ainsi les pertes directes dans les deux opérations.

10 missiles ont été lancés depuis le sud du Liban vers la colonie de Kiryat Shmona, en Haute Galilée, 12 autres missiles ont visé des sites militaires d’occupation dans les collines occupées de Kfar Shuba.

Les sirènes ont retenti à Kiryat Shmona, Misgav Am, Margaliot et Kfar Giladi en Galilée.

Hier, le Hezbollah a annoncé avoir tiré 80 missiles vers des sites, rassemblements et colonies sionistes, au large de la frontière libanaise.

Le Hezbollah a également annoncé la mise en œuvre de 6 attaques, dont le tir de 30 roquettes sur Kiryat Shmona.

L’Autorité d’occupation sioniste de radiodiffusion a rapporté que le Hezbollah a tiré une attaque de missile vers Ras Naqoura, alors que le ministre des Affaires étrangères, Eli Cohen, et un certain nombre d’ambassadeurs occidentaux se trouvaient sur le front nord.

Par ailleurs, l’armée d’occupation terroriste sioniste a déclaré avoir détecté un drone venant du Liban, l’avoir abattu dans le ciel d’Akka.

La chaîne hébreu n°12 a rapporté que des explosions ont eu lieu, près de la ville de Haïfa, suite à l’interception par les défenses aériennes d’un drone lancé depuis le Liban, après le retentissement des sirènes à Acre et dans la baie de Haïfa.

Selon les forces d’occupation sioniste, deux missiles ont été interceptés dans le ciel de la vieille ville d’Akko, après le retentissement des sirènes.

Il convient de noter que le Hezbollah a utilisé des drones pour attaquer des sites militaires des Néo-nazis d’occupation sioniste, au large du sud du Liban.

En savoir plus sur
https://french.palinfo.com/72260
@Copyright Le Centre Palestinien D’Information

INFOSPLUS

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DON'T MISS OUT!
Subscribe To Our Newsletter