Le « journaliste gouvernemental » met en garde contre une catastrophe mondiale et un massacre si l’occupation envahit Rafah

Le « journaliste gouvernemental » met en garde contre une catastrophe mondiale et un massacre si l’occupation envahit Rafah

Gaza – CPI

Le bureau des médias du gouvernement dans la bande de Gaza a mis en garde contre « une catastrophe et un massacre mondiaux qui pourraient faire des dizaines de milliers de martyrs et de blessés si le gouvernorat de Rafah est envahi », tenant « l’administration américaine, la communauté internationale et l’occupation israélienne pour l’entière responsabilité ».

Le « journaliste gouvernemental » a déclaré aujourd’hui samedi dans un communiqué de presse : « Les médias d’occupation israéliens ont rapporté l’intention et les menaces de l’armée d’occupation d’attaquer et d’envahir le gouvernorat de Rafah (au sud de la bande de Gaza), qui comprend plus de 1 400 000 Palestiniens, dont 1 300 000 déplacés d’autres gouvernorats, ce qui menace la survenue d’une catastrophe. » Un massacre mondial qui pourrait faire des dizaines de milliers de martyrs et de blessés.

Il a tenu « l’administration américaine, la communauté internationale et l’occupation israélienne pleinement responsables de la catastrophe et du massacre mondial que l’occupation menace de commettre et qui peut survenir à tout moment, en conjonction avec la commission de milliers de massacres dans les gouvernorats » de la bande de Gaza au cours de la guerre génocidaire.

Le « journaliste gouvernemental » a appelé le Conseil de sécurité de l’ONU à  » se réunir immédiatement et de toute urgence et à prendre une décision qui garantisse l’obligation de l’occupation israélienne de mettre fin à la guerre génocidaire qu’elle commet contre les civils, les enfants et les femmes dans la bande de Gaza, ainsi que mettre fin aux meurtres délibérés contre des dizaines de milliers de Palestiniens dans la bande de Gaza et de mettre fin aux menaces continues de l’occupation contre le gouvernorat de Rafah et d’autres gouvernorats ».

L’armée d’occupation israélienne poursuit son agression contre la bande de Gaza, pour le 127e jour consécutif, avec le soutien américain et européen, qui a entraîné la mort de 27 947 martyrs et la blessure de 67 459 autres, en plus du déplacement de plus de 85% (environ 1,9 million de personnes) de la population de la bande de Gaza, selon les autorités de la bande de Gaza ainsi que les organismes et organisations internationaux.

Source PalInfo

INFOSPLUS

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DON'T MISS OUT!
Subscribe To Our Newsletter