« Le Forum palestinien » annonce une marche imposante à Londres samedi en solidarité avec Gaza

« Le Forum palestinien » annonce une marche imposante à Londres samedi en solidarité avec Gaza

Le bureau médiatique gouvernemental de Gaza a affirmé aujourd’hui que l’armée d’occupation israélienne a commis des crimes de génocide et de purification ethnique de manière répétée contre les civils dans la bande de Gaza. Il a souligné que l’armée vole les corps des martyrs, les remet déformés et non identifiés pour dissimuler ses crimes odieux.

Dans un communiqué, le bureau médiatique a déclaré que l’armée israélienne a perpétré des crimes de génocide, de purification ethnique et d’exécutions sur le terrain de dizaines de civils palestiniens au cours de la guerre génocidaire qu’elle mène dans la bande de Gaza. Elle a tiré directement sur des dizaines de personnes avant de les enterrer avec des bulldozers dans des fosses communes, comme cela s’est produit à l’est du quartier de Shujaiya à Gaza.

Le communiqué a ajouté que, dans une tentative de se soustraire à la responsabilité, l’occupation a remis il y a quelques semaines les corps de 80 martyrs qu’elle avait tués collectivement, puis a volé leurs corps avant de les remettre déformés et non identifiés pour les enterrements dans la province de Rafah, refusant de préciser les lieux où ils ont été exécutés pour dissimuler son crime odieux. Ces corps sont arrivés grandement altérés, indiquant clairement le vol par l’occupation d’organes vitaux de ces martyrs.

Il a souligné que l’armée d’occupation a délibérément et délibérément tué des milliers de civils sans distinction, bombardant des tours résidentielles telles que la tour des ingénieurs dans le camp de réfugiés de Nuseirat (au centre de Gaza), qui abritait plus de 300 Palestiniens civils résidents et déplacés, la plupart d’entre eux étant des enfants et des femmes. Il a également bombardé des quartiers résidentiels entiers, provoquant la mort de centaines de martyrs, comme cela s’est produit lors de crimes à Jabaliya, Yarmouk, Jala’a, et Bureij.

Il a affirmé que le Premier ministre et ses ministres ont soutenu les opérations génocidaires contre les civils, les enfants et les femmes, encourageant les soldats à continuer de les commettre, justifiant ces crimes à plusieurs reprises sous de faux prétextes illégaux et inacceptables. Ils ont ensuite manipulé l’opinion publique et tenté d’exporter des mensonges et des récits falsifiés pour changer la réalité, mais ils ont été démasqués devant le monde.

En conclusion, le bureau médiatique gouvernemental a appelé toutes les juridictions internationales à poursuivre l’occupation israélienne, son armée, ses dirigeants politiques, militaires et sécuritaires, et à les juger pour des crimes de guerre, de génocide et de purification ethnique contre les civils, les enfants et les femmes dans la bande de Gaza. Il a également salué les efforts juridiques importants déployés et en cours de déploiement par l’Afrique du Sud pour poursuivre l’occupation israélienne et prouver ses crimes au monde, commis contre le droit international et les conventions des droits de l’homme. Les attaques se poursuivent et le nombre de martyrs augmente.

Le porte-parole du ministère de la Santé, le Dr Ashraf al-Qudra, a confirmé lors d’une conférence de presse jeudi soir que le bilan de l’agression au 97e jour de l’agression continue sur la bande de Gaza a conduit à une augmentation du nombre de martyrs à 23 469 martyrs et 59 604 blessés depuis le 7 octobre dernier. Il a souligné que 70 % des victimes de l’agression israélienne sont des enfants et des femmes. Il a averti que les soins de santé primaires signalent un demi-million d’infections par des maladies infectieuses depuis le début de l’agression, et que la catastrophe s’aggrave avec l’arrivée de l’hiver et du froid intense.

source Palinfo

INFOSPLUS

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DON'T MISS OUT!
Subscribe To Our Newsletter