Le Qatar condamne le bombardement de Rafah et appelle à une action internationale urgente pour empêcher son invasion

Le Qatar condamne le bombardement de Rafah et appelle à une action internationale urgente pour empêcher son invasion

Doha – CPI

L’État du Qatar a condamné « dans les termes les plus fermes » les bombardements des forces armées d’occupation sioniste qui ont ciblé la municipalité de Rafah, l’invasion du point de passage terrestre et la menace de déplacer les citoyens des abris et des centres d’hébergement.

Dans un communiqué publié mercredi, le ministère qatari des Affaires étrangères a appelé à une action internationale urgente, pour empêcher l’invasion de la ville et la commission du crime de génocide,  assurer une protection totale aux civils conformément au droit international et au droit humanitaire international.

Il a souligné que forcer les civils à quitter de force la ville, qui est devenue un refuge ultime pour des centaines de milliers de personnes déplacées à l’intérieur de la bande de  Gaza, représente une grave violation flagrante du droit international et doublerait l’aggravation de la crise humanitaire dans la bande assiégée et brutalement dévastée.

Il a affirmé « la position ferme de l’État du Qatar sur la justice de la question palestinienne, les droits légitimes du peuple palestinien et l’établissement de son État indépendant sur les frontières de 1967, avec Jérusalem-Est pour capitale ».

Les forces armées d’occupation néonazie sioniste continuent d’occuper le terminal de Rafah et de pénétrer dans sa périphérie est, y lançant des raids continus, qui ont fait des dizaines de martyrs et de blessés.

Source Palinfo

INFOSPLUS

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DON'T MISS OUT!
Subscribe To Our Newsletter