L’Irlande apporte un soutien supplémentaire à l’UNRWA et rejette la fausse campagne d’Israël contre l’agence

L’Irlande apporte un soutien supplémentaire à l’UNRWA et rejette la fausse campagne d’Israël contre l’agence

Genève – CPI

L’Irlande a annoncé l’octroi d’un financement supplémentaire de 20 millions d’euros (21,46 millions de dollars) pour soutenir l’Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine (UNRWA), soulignant que sans l’agence, il n’y aurait pas de services de base pour les Palestiniens dans la bande de Gaza.

Irlande – Le vice-Premier ministre irlandais et ministre des Affaires étrangères Michael Martin a déclaré jeudi qu’« Israël » avait lancé une campagne fausse et trompeuse contre « l’UNRWA », expliquant qu’il y avait une attaque systématique visant l’agence de l’ONU.

Martin a appelé les pays qui ont suspendu leur financement à reprendre et accroître leur soutien à l’agence, critiquant les États-Unis et leur demandant de repenser à leur décision de suspendre leur soutien à l’UNRWA.

Il a déclaré que « toute attaque contre l’UNRWA saperait la solution à deux États », notant que « l’entité qui administrera Gaza après la guerre ne pourra pas remplir ses fonctions sans l’UNRWA ».

Pour sa part, Lazzarini a salué l’annonce de l’Irlande et d’autres pays européens de maintenir leur soutien financier à l’agence, et a déclaré que cela constitue un message adressé aux autres pays.

Il a renouvelé sa volonté de maintenir les services de base de l’agence dans la région et a estimé que le démantèlement de l’agence et la suspension de son financement « seraient une déception pour les Palestiniens de la part de la communauté internationale, affecteraient leur vie et auraient de graves répercussions et effets négatifs ».

Irlande – Il a prévenu que l’absence de nouvelles contributions entraînerait une pénurie importante de financement de l’agence à partir d’avril prochain.

Le commissaire général de l’UNRWA a appelé le gouvernement d’occupation à coopérer avec l’agence dans les accusations portées contre ses employés et à lui communiquer tous les faits, comme il l’a dit.

Depuis le 26 janvier, 18 pays et l’Union européenne ont suspendu leur financement de l’UNRWA, sur fond d’allégations israéliennes selon lesquelles des employés de l’agence auraient participé à l’opération « Inondations d’Al-Aqsa » menée par la résistance palestinienne le 7 octobre.

Les responsables de l’ONU avaient mis en garde contre les conséquences catastrophiques des démarches entreprises par ces pays auprès de l’agence onusienne, soulignant l’impossibilité de lui trouver une alternative.

L’UNRWA a été créé en 1949 pour fournir des services vitaux aux réfugiés palestiniens et fournit actuellement ses services à environ 5,9 millions de Palestiniens dans toute la région. Plus d’un demi-million d’enfants sont inscrits dans ses écoles et ses cliniques reçoivent plus de 7 millions de visites chaque année, selon son site Internet.

Depuis le 7 octobre dernier, les autorités d’occupation mènent une guerre dévastatrice à Gaza, qui a causé la mort de 28 663 Palestiniens et en a blessé 68 395 autres, dont la plupart sont des enfants et des femmes. Cette guerre a également provoqué une destruction massive des infrastructures, laissant un catastrophe humanitaire sans précédent.

9 massacres en 24 heures

Le ministère de la Santé a annoncé que l’occupation « israélienne » a commis 9 massacres contre des familles dans la bande de Gaza, faisant 87 martyrs et 104 blessés au cours des dernières 24 heures.

Le ministère a déclaré dans un communiqué de presse : Un certain nombre de victimes se trouvent toujours sous les décombres et sur les routes, et l’occupation empêche les ambulances et les équipes de la protection civile de les atteindre.

Il a confirmé que le bilan de l’agression israélienne s’est élevé à 28.663 martyrs et 68.395 blessés depuis le 7 octobre dernier.

Source PalInfo

INFOSPLUS

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DON'T MISS OUT!
Subscribe To Our Newsletter