Après le Canada et la Suède… l’Australie reprend son financement pour l’UNRWA

Après le Canada et la Suède… l’Australie reprend son financement pour l’UNRWA

Canberra – CPI

Hier, vendredi, le gouvernement australien a annoncé son intention de refinancer l’Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine (UNRWA), après avoir suspendu sa contribution financière en janvier dernier, suite aux allégations de l’occupation néonazie sioniste, selon lesquelles des employés de l’agence auraient participé aux opérations « démluge d’Al-Aqsa ».

UNRWA – La ministre australienne des Affaires étrangères, Penny Wong, a justifié la décision antérieure de son pays de suspendre l’aide, en affirmant que ces allégations nécessitaient une réponse directe et appropriée.

Cependant, la ministre a expliqué que le meilleur conseil actuellement donné par les agences gouvernementales et les avocats australiens est que l’UNRWA n’est pas une organisation terroriste. Elle a poursuivi en disant qu’à la suite d’un examen effectué cette semaine par le Comité de sécurité nationale, l’Australie cesserait de suspendre sa contribution à l’UNRWA.

Une quinzaine de pays, les États-Unis en tête, ont suspendu leurs contributions financières à l’UNRWA, après que les autorités d’occupation sioniste ont accusé 12 de ses employés d’être impliqués dans l’attaque lancée par le Hamas, le 7 octobre dernier.

Le Canada et la Suède avaient précédemment annoncé qu’ils reprendraient leur contribution financière à l’agence, ce qui a suscité des critiques de la part des responsables de l’État occupant.

La ministre australienne a expliqué que son pays paierait sa contribution en attente de 4 millions de dollars, après que l’UNRWA a accepté de fournir des garanties supplémentaires.

Elle a ajouté qu’elle sait que les gens sont confrontés à la faim à Gaza et que l’UNRWA joue un rôle essentiel, en fournissant une assistance à ceux qui sont au bord de la famine.

Le commissaire général de l’UNRWA, Philippe Lazzarini, a salué l’annonce australienne, exprimant ses remerciements aux pays qui contribuent à soutenir l’agence en cette période critique à Gaza et dans la région.

Le Commissaire général a souligné que le soutien de l’agence témoigne de son engagement envers les principes humanitaires et de sa considération pour le sort des réfugiés palestiniens, au cours d’une crise sans précédent, espérant que d’autres pays qui ont suspendu leur financement à l’UNRWA suivront l’exemple de l’Australie.

Source PalInfo

INFOSPLUS

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DON'T MISS OUT!
Subscribe To Our Newsletter