Martyr du Dr. Rifaat Al-Arair, responsable des médias sociaux au Centre palestinien d’information en langue anglaise

Martyr du Dr. Rifaat Al-Arair, responsable des médias sociaux au Centre palestinien d'information en langue anglaise

Le Centre d’information palestinien pleure avec beaucoup de tristesse, de fierté et d’honneur l’un des piliers de la section anglaise du site, le fondateur et superviseur de la section des médias sociaux qui s’y trouve.

Le martyr Dr Rifaat Al-Arair

Que Dieu le tout puissant lui fasse miséricorde
Il a été tué, avec son frère, sa sœur et ses quatre enfants, dans un nouveau crime de génocide qui s’ajoute aux crimes en cours de cette occupation nazie.

Le martyr Dr. Rifaat occupait le poste de professeur d’anglais à l’Université islamique de Gaza, qui a été détruite par l’occupation, notant l’assassinat de son président et d’un certain nombre de ses collaborateurs. Le martyr s’est également distingué par sa capacité à transmettre la voix de la Palestine auprès des médias occidentaux et internationaux. Il est considéré comme l’un des meilleurs qui a parlé du récit palestinien et réfuté le récit de l’ennemi sioniste en anglais, et il a un livre, Gaza Writes Back, en anglais. Il a également mené de nombreuses interviews distinguées et des entretiens avec divers médias occidentaux.

Alors que nous pleurons notre martyr et collègue expert universitaire, le Dr Rifaat Al-Arair, nous condamnons fermement les attaques croissantes de l’armée d’occupation israélienne contre les journalistes et les professionnels des médias, dans une tentative désespérée de faire taire la voix de la vérité et de dissimuler ses crimes contre l’humanité et ses violations continues de toutes les conventions et lois internationales.

Nous appelons également toutes les organisations humanitaires et de défense des droits de l’homme à prendre les mesures nécessaires pour protéger les professionnels des médias et garantir qu’ils soient en mesure d’exercer leurs fonctions professionnelles. Nous exhortons les organisations internationales concernées par la liberté de la presse et la protection des journalistes à condamner les meurtres systématiques perpétrés par cette occupation nazie sur notre territoire et contre notre peuple. Nous exigeons également justice pour les victimes et responsabilisation de ceux qui les ciblent.

Il convient de noter que, selon les chiffres du Syndicat des journalistes palestiniens, à ce jour, 75 journalistes et travailleurs du secteur des médias ont été tués, tandis qu’environ 80 journalistes ont été blessés et deux journalistes ont disparu, tandis que l’occupation bombardait les maisons des journalistes palestiniens. familles de 60 journalistes, détruit les sièges de 63 institutions médiatiques et perturbé le travail de 25 stations de radio locales (24 à Gaza et une en Cisjordanie), et 3 médias ont été fermés et soumis à des restrictions. 44 journalistes ont été arrêtés, dont 41 en Cisjordanie et trois à Gaza.

En savoir plus sur
https://french.palinfo.com/72045
@Copyright Le Centre Palestinien D’Information

INFOSPLUS

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DON'T MISS OUT!
Subscribe To Our Newsletter