Agression américano-britannique contre 6 gouvernorats yéménites

Agression américano-britannique contre 6 gouvernorats yéménites

Sanaa – CPI

Aujourd’hui dimanche, les forces américaines et britanniques ont lancé une nouvelle agression avec 47 raids sur plusieurs gouvernorats yéménites, et Ansar s’est engagé à répondre.

Une source de sécurité a déclaré à l’agence de presse yéménite (Saba) que l’agression américano-britannique avait ciblé le district de Bani Hashish dans le gouvernorat de Sanaa avec deux raids.

La source a indiqué que l’agression américano-britannique a lancé 7  raids sur la région d’Al-Jar dans le district d’Abs du gouvernorat de Hajjah.

L’agence Saba a rapporté que l’agression visait également les gouvernorats de Sanaa, Hajjah, Dhamar et Al-Bayda.

Une source sécuritaire a ajouté à l’agence de presse yéménite (Saba) que l’agression américano-britannique a ciblé, avec 11 raids, la zone d’Al-Barah dans le district de Maqbanah et des zones du district de Haïfan.

Elle a souligné que l’agression américano-britannique a ciblé Jabal Al-Jada’ dans le district d’Al-Lahiya et le district d’Al-Salif dans le gouvernorat d’Al-Hudaydah avec trois raids.

Par ailleurs, l’agence de presse Reuters a cité deux responsables américains affirmant que les États-Unis auraient bombardé des cibles liées à l’Iran au Yémen.

Alors qu’une déclaration américano-britannique révélait que des raids avaient été menés sur 36 cibles, dans 13 endroits au Yémen, les responsables américains ont décrit les raids, de hier soir, comme « la prochaine série de représailles pour le meurtre de soldats en Jordanie », avant que CNN ne cite un haut responsable de l’administration américaine en disant que «les frappes contre le Yémen sont distinctes de la réponse américaine en Irak et en Syrie».

D’un autre côté, un membre du bureau politique du groupe Ansar Allah, Muhammad al-Bukhaiti, a déclaré en réponse aux raids : « Nous ferons face à une escalade après une escalade, et nos opérations se poursuivront jusqu’à ce que l’agression génocidaire contre Gaza cesse. »

Tôt dimanche matin, le porte-parole militaire du groupe Ansar Allah, Yahya Saree, a déclaré que « les avions d’agression américano-britanniques ont lancé 47 raids, au cours des dernières heures », ajoutant qu’ils ciblaient les gouvernorats de Sanaa, Hodeidah, Taiz, Al-Bayda, Hajjah et Saada.

Saree a ajouté : « Ces attaques ne nous dissuaderont pas de notre position de soutien au peuple palestinien inébranlable dans la bande de Gaza, et ne resteront pas sans réponse ni punition. »

Plus tôt, le commandement central américain (Centcom) avait revendiqué, samedi soir, la destruction de 6 missiles de croisière antinavires qui appartenaient selon lui à Ansar Allah et étaient prêts à être lancés depuis le Yémen vers la mer Rouge.

En solidarité avec Gaza, qui fait l’objet d’une agression nazie sioniste avec le soutien américain depuis le 7 octobre dernier, les forces yéménites dirigées par Ansar Allah ciblent avec des missiles et des drones les cargos liés à l’occupation (Israël) en mer Rouge, ce qui a affecté négativement le mouvement des expédition, commerce et approvisionnement.

Source Palinfo

INFOSPLUS

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DON'T MISS OUT!
Subscribe To Our Newsletter