Euro-Med : 15 jours après la décision de la « Justice internationale », Israël poursuit son génocide à Gaza


Titre Article
 
Séparateur
 
Titre du site


Gaza – CPI

L’Observatoire Euro-Méditerranéen des Droits de l’Homme a déclaré que 15 jours après la publication de la décision de la Cour Internationale de Justice obligeant Israël à prendre des mesures pour empêcher la perpétration du crime de génocide contre les Palestiniens dans la bande de Gaza, il a documenté que l’armée israélienne continuait commettre ces crimes au même rythme, en tuant des civils à grande échelle, en les privant de leurs droits humains les plus fondamentaux, en continuant à les assiéger, à les affamer et à les maintenir sans nourriture, sans eau et sans médicaments.

L’Observatoire euro-méditerranéen a indiqué que l’armée israélienne continue de procéder à des destructions systématiques et généralisées de zones, de quartiers résidentiels, d’infrastructures civiles et de ses installations, ce qui a fait de la majeure partie de la bande de Gaza un endroit de facto inhabitable.

Euro-Med a ajouté qu’elle a documenté le meurtre par l’armée israélienne de plus de 1 864 Palestiniens, dont 690 enfants et 441 femmes, en plus de plus de 2 933 blessés, depuis que la décision du tribunal a été rendue, ce qui porte le nombre de victimes mortes de l’attaque en cours depuis le 7 octobre dernier, à 35.880 martyrs, dont 13.880 enfants et 7.910 femmes.

Ainsi, Israël continue de violer ses obligations internationales et la décision du plus haut tribunal du monde, en commettant le crime de tous les crimes, le crime de génocide, dans le cadre duquel Israël commet de graves violations, des crimes de guerre et des crimes contre l’humanité.

Euro-Med a rapporté que l’armée israélienne a fait exploser au moins 43 places résidentielles au cours de cette période, chaque place contenant entre 20 et 50 maisons, en particulier à Khan Yunis, dans le sud de la bande de Gaza, et a continué à bombarder et à détruire des maisons, malgré la fin de ses opérations militaires là-bas il y a des semaines.

Source : Palinfo

INFOSPLUS

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DON'T MISS OUT!
Subscribe To Our Newsletter