Hamdan : Les massacres continus à Gaza malgré la décision de la « justice internationale » sont une honte sur le front du monde

Hamdan : Les massacres continus à Gaza malgré la décision de la « justice internationale » sont une honte sur le front du monde

Gaza – CPI

Le chef du mouvement du Hamas, Oussama Hamdan, a confirmé, lundi, lors de la conférence de presse tenue pour suivre le rythme des derniers développements de l’agression génocidaire sioniste continue contre la bande de Gaza, que l’occupation nazie de sa machine militaire brute et de son terrorisme barbare se poursuit et n’a pas arrêté pour le 115e de l’escalade de toutes les formes du génocide et du nettoyage ethnique contre notre peuple. Le Palestinien dans la bande de Gaza, en vengeance brutale contre tous les éléments de la vie humaine,  en mépris, arrogance et violation de toutes les valeurs, lois et normes internationales.

Hamdan a souligné que ces massacres et crimes resteront une honte sur le front de tous ceux qui le soutiennent, gardent le silence honteux et ne s’engagent pas à les criminaliser et les condamner, ces crimes resteront gravés à la mémoire de notre peuple ferme, ne leur pardonneront pas et ne se rétracteront pas de procéder à la défense de ses droits légitimes.

En condamnant la poursuite des crimes horribles génocidaires contre la population civile de Gaza, dévastée, assiégée, bombardée et qui est soumise à une crise humanitaire catastrophique, sans précédent, Hamdan a souligné que l’occupation nazie avait commis 38 massacres qui avaient tué 350 martyrs, au cours des 48 dernières heures, dans le gouvernorat de Khan Younis seul, dans une répétition systématique de ses précédents crimes horribles à Gaza, à travers les bombardements aveugles pour forcer les gens à quitter leurs maisons, affirmant que lorsqu’ils sortaient, ils sont ciblés par des tireurs d’élite ou des drones.

Hamdan a dénoncé les crimes horribles sionistes incessants dans la Cisjordanie, indiquant que l’ennemi occupant a tué 3 palestiniens dans les dernières 24 heures, ce qui fait augmenter le nombre de martyrs à 400, depuis le 07 octobre dernier.

En condamnant l’implication américaine explicite et solennelle dans les crimes continues de l’armée nazie sioniste, Hamdan a confirmé que les Etats-Unis sont un partenaire dans la guerre génocidaire d’occupation sioniste contre la population civile de la bande de Gaza, appelant les pays du monde à les condamner et mettre la pression pour un cessez-le feu et à protéger les habitants innocents de l’enclave dévastée.

Hamdan a dénoncé la position de l’URNWA qui s’est soumise aux allégations de l’entité usurpatrice sioniste et ses alliés concernant l’aide humanitaire aux réfugiés palestiniens, qui sont actuellement besoin sans précédent à les aider et offrir la protection en vertu du droit humanitaire international et en conventions des Nations-Unies.

En évoquant la dernière décision de la Cour internationale de Justice en faveur du peuple palestinien assiégé et agressé, Hamdan a conclu en demandant à la communauté internationale de travailler pour obliger l’ennemi sioniste à mettre en œuvre cette décision, par le biais d’une décision du Conseil de sécurité des Nations Unies, ce qui place la décision de la Cour à la mise en œuvre contraignante.

source Palinfo

INFOSPLUS

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DON'T MISS OUT!
Subscribe To Our Newsletter