Le génocide à Gaza se poursuit intensément pour le 177e jour consécutif

Le génocide à Gaza se poursuit intensément pour le 177e jour consécutif

Gaza – CPI

Les forces d’occupation nazies sionistes continuent de commettre le crime de génocide dans la bande de Gaza, pour le 177e jour consécutif, en lançant des dizaines de frappes aériennes, de tirs d’artillerie et de ceintures de feu, tout en commettant des massacres sanglants contre des civils, en perpétrant des crimes horribles dans certaines zones d’incursion terrestre, dans un contexte humanitaire catastrophique dû au siège et au déplacement de plus de 90% de la population.

Génocide à Gaza – Nos correspondants ont rapporté que les avions et l’artillerie d’occupation terroriste sioniste ont poursuivi leurs raids et leurs violents bombardements, aujourd’hui dimanche, dans diverses parties de la bande de Gaza, ciblant les maisons, les rassemblements de personnes déplacées et les rues, tuant et blessant des centaines de personnes.

Le ministère de la Santé de Gaza a déclaré : L’occupation nazie sioniste a commis 8 massacres contre des familles dans la bande de Gaza, dont 77 martyrs et 108 blessés, au cours des dernières 24 heures.

Le ministère a confirmé dans son rapport quotidien que le bilan de l’agression israélienne s’est élevé à 32 782 martyrs et 75 298 blessés, depuis le 7 octobre dernier.

Il a souligné qu’il y avait encore un certain nombre de victimes sous les décombres et sur les routes, et que les ambulances et les équipes de la protection civile ne pouvaient pas les atteindre.

4 palestiniens ont été tués et 17 autres ont été blessés, dont un certain nombre de journalistes, lors d’un bombardement sioniste à l’intérieur de l’hôpital des martyrs d’Al-Aqsa à Deir al-Balah, dans le centre de la bande de Gaza.

Notre correspondant a rapporté que les journalistes Nafez Abu Labda, Ibrahim Labad, Saeed Jaras, Hazem Mazid, Muhammad Abu Dahrouj et Ali Hamad ont été blessés à la suite du bombardement de l’occupation des tentes des journalistes à l’hôpital Al-Aqsa.

Les forces d’occupation ont bombardé les environs de l’hôpital des martyrs d’Al-Aqsa à Deir Al-Balah, dans le centre de la bande de Gaza.

11 palestiniens ont été tués à la suite des bombardements menés par l’armée d’occupation sioniste sur Bani Suhaila, à l’est de Khan Younis.

L’aviation d’occupation a fait exploser une nouvelle tour résidentielle dans la ville d’Al-Aswar, au nord-ouest d’Al-Nousseirat.

Une femme et son enfant ont été tués dans un bombardement d’artillerie sioniste qui a visé une maison de la famille Al-Majaida, à Mawasi Khan Younis.

Un citoyen âgé est mort des suites de ses graves blessures, après que l’occupation a bombardé sa maison près de Wadi Gaza, dans le centre de la bande de Gaza.

L’artillerie de l’occupation a ciblé des maisons à l’ouest de la ville de Gaza, et ses forces armées ont également tiré des fumigènes à proximité du rond-point de Koweït, au sud du quartier d’Al-Zaytoun, à l’est de Gaza.

L’aviation de guerre d’occupation terroriste sioniste a lancé un raid visant les environs de l’usine Schumer, dans le camp de Maghazi, au centre de la bande de Gaza.

Notre correspondant a rapporté qu’il y avait eu des martyrs et des blessés à la suite des bombardements de l’occupation, près de la zone portuaire de Khan Younis en collaboration avec

Les véhicules d’occupation ont e Mawasi Anvahi al-Qarara, depuis la rue Al-Matahin.

L’artillerie et les canonnières de l’occupation ont bombardé les tentes des déplacés et la zone des chalets en face du port de Khan Younis.

Les forces d’occupation ont également pénétré dans la zone d’Al-Baraka, au sud-ouest de Deir Al-Balah, dans le centre de la bande de Gaza, et ont bombardé une maison de la famille Al-Assar, dans la région.

3 palestiniens ont été tués, d’autres ont été blessés et d’autres ont disparu à la suite d’un bombardement visant une maison de la famille Abu Aoun dans le camp de Maghazi, au centre de la bande de Gaza.

Le citoyen Hadeel Adel Deeb Al-Ghannam (26 ans), habitant du quartier Al-Geneina de la ville de Rafah, a été tué, à la suite d’une blessure antérieure résultant du bombardement de la maison de la famille Kurdi, le 24/03/2024, portant à 11 le nombre de martyrs dans cet attentat.

Les forces d’occupation sionistes poursuivent leur agression contre le complexe médical d’Al-Shifa et ses environs, à l’ouest de Gaza, pour le 14e jour consécutif, et procèdent à des exécutions, des arrestations, des actes de torture et des déplacements forcés de résidents.

Les forces d’occupation poursuivent également leur nouvelle agression contre les hôpitaux Al-Amal et Nasser et leurs environs à Khan Younis pour la 8e journée consécutive, dans une violation flagrante du droit international humanitaire.

Source PalInfo

INFOSPLUS

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DON'T MISS OUT!
Subscribe To Our Newsletter