Benjamin Netanyahu récolte à TEL-AVIV ce qu’il a semé : un déluge de roquettes tirées par le Hamas depuis la bande de GAZA

Benjamin Netanyahu récolte à TEL-AVIV ce qu’il a semé : un déluge de roquettes tirées par le Hamas depuis la bande de GAZA

Les forces israéliennes ont attaqué, vendredi, des fidèles désarmés à l’intérieur de la mosquée Al-Aqsa, à Jérusalem occupée, après l’avoir prise d’assaut, selon des témoins oculaires.
Des témoins ont rapporté que les forces d’occupation ont attaqué des milliers de fidèles à l’intérieur de la mosquée al-Aqsa, près de la Porte des Maghrébins, en les agressant et en lançant des gaz lacrymogènes et des bombes sonores..
Les forces d’occupation ont également agressé un certain nombre de fidèles à Bab al-Silsila après les avoir empêchés d’entrer dans la mosquée Al-Aqsa, en lançant des bombes sonores..

Benjamin Netanyahu joue avec le feu en attisant les haines

Le belliciste Benjamin Netanyahu a récolté à Tel-Aviv, ainsi que dans d’autres villes israéliennes, des tapis de roquettes lancées depuis GAZA. Les Israéliens ont réalisé, en une nuit, ce que les Gazaouis subissent depuis des années lorsque le criminel de guerre Benjamin Netanyahu lance ses soldats de la mort sur GAZA, armés de chars, d’avions de chasse, de missiles guidés et d’hélicoptères de combat.

Quel courage!, face à une population civile désarmée. Car ce sont en grande majorité les civils qui font les frais de ces attaques israéliennes meurtrières, constituant de véritables crimes de guerre. Donnez des armes aux Palestiniens, ils vous montreront comment s’en servir, c’est sûr!

Des images montrent des Israéliens courant, sans demander leur reste, se mettre à l’abri. Des centaines de roquettes passent dans un ciel obscur, puis s’abattent, s’écrasent au sol dans des explosions assourdissantes lors des impacts. La démonstration est faite que les villes israéliennes ne sont plus à l’abri et peuvent, comme toute autre ville dans le monde, être atteintes par des missiles. Aux attaques de cibles civiles à GAZA, répondront des attaques contre les villes israéliennes. C’est le cercle infernal et destructeur dans lequel Benjamin Netanyahu a plonge Israël. La loi du Talion.

Car le soldat Benjamin Netanyahu a dit que le colonialisme était quelque chose de normal et naturel ; qu’Israël était en droit d’expulser des familles entières de Jérusalem-Est pour y mettre des colons juifs à la place. Il contribue à attiser les haines en se comportant tel un tribun ne sachant que trahir, mentir, renier ses engagements lorsqu’il faut œuvrer pour une paix juste et durable. Lui qui s’était enorgueilli d’avoir « torpillé les accords d’Oslo ». Régner par le glaive, telle est la devise de Benjamin Netanyahu. Mais qui règne par le glaive, périra par le glaive. L’histoire nous l’a toujours démontré. Mais les hommes n’ont aucune mémoire.

Des foules israéliennes haineuses, racistes, belliqueuses, applaudissent, dansent, chantent en chœur, tels des vautours qui tournent en rond autour de leur proie, devant un incendie touchant la mosquée sainte d’Al-Aqsa, lieu saint musulman. Qui sont ces gens ? Des Croyants ? Certainement pas! Ils se laissent endoctriner par la politique aveugle et injuste de Benjamin Netanyahu et ses acolytes ultra fanatisés de l’extrême droite. Une politique dangereuse où tout devient possible, jusqu’au pire.

Un musulman peut tout accepter, mais il n’acceptera jamais qu’on manque de respect à sa religion. Une valeur que l’Occident semble avoir perdue. Mais Israël a déjà perdu la guerre au Proche-Orient, parce qu’il a perdu son âme.

L’ancien Premier ministre Manuel Valls — ancien du PS — affiche et prouve sa politique pro-israélienne en partageant des images de roquettes frappant Tel-Aviv sur Twitter, se fichant éperdument des drames qui se déroulent à Gaza. Ce sale type est, en plus d’être un traître, un personnage absolument abject.

En ce mois sacré de ramadan, un mois dans lequel tout musulman jeûne et se prête à la piété et au pardon, Benjamin Netanyahu n’a rien trouvé d’autre, dans sa haine des Arabes et de l’islam, que d’envoyer ses policiers pénétrer à l’intérieur de la mosquée Al-Aqsa pour gazer, frappé à coup de crosse des fidèles venus prier.

Quelle est la religion de Benjamin Netanyahu ? Sûrement pas le judaïsme ! Des ratonnades, des violences gratuites sur des femmes, des enfants, des Vieillards. Alors, monsieur Benny Gantz, de qui vous moquez-vous ? Je réponds à votre question par celle-ci : quel pays, quel Etat, quel peuple peut accepter de telles humiliations, de telles brimades, de telles injustices, de telles ignominies et exactions ?

Un déluge de roquettes s’abat sur Israël et on nous montre sur les chaines de télés israéliennes un abri bus légèrement abîmé et quelques voitures calcinées. Le “peuple élu” et sa légendaire “protection divine”. Quelle plaisanterie !

Benjamin Netanyahu va, dans sa cynique propagande, jusqu’à mentir aux Israéliens. Les victimes et les dégâts sont évidemment plus importants ! Jusqu’où les mensonges de Benjamin Netanyahu iront-ils ? Ce dernier est acculé, dos au mur. Aux ennuis judiciaires (lourdes accusations de corruption) et aux ennuis politiques (impossibilité de former un gouvernement – sans doute faudra-t-il une cinquième élection), s’ajoutent désormais les roquettes du Hamas qui frappent jusqu’au cœur de Tel-Aviv.

Ce n’est pas son ami et frère Habib Meyer, député franco-israélien qui accuse les banlieues d’importer le conflit du Proche-Orient en France alors que c’est lui qui introduit ce conflit au cœur même de la démocratie française, à savoir l’Assemblée Nationale) qui lui sera d’un secours quelconque. Les masques tombent. La vérité triomphe toujours sur le mensonge.

Et tandis que d’imposantes foules manifestent à travers le Monde pour apporter leur soutien à la cause palestinienne, le roi du Maroc ne trouve rien d’autre que de réprimer les milliers de Marocains courageux descendus dans la rue soutenir leurs frères Palestiniens. La honte du monde arabe ! Sans doute M6 a-t-il reçu ses ordres venus directement de la Knesset ! Ce roi s’est décidément déchu lui-même.

Je veux dire à mes frères Palestiniens ceci : les Algériens ont subi les pires traitements, les pires massacres, les pires injustices, les pires ignominies, les pires crimes contre l’Humanité, oui! je dis bien contre l’Humanité! (le colonialisme a été planifié, donc prémédité), mais au bout d’un tunnel sombre, ténébreux, long de 132 cruelles et dures années, est enfin arrivée l’ INDEPENDANCE !

Alors, ne perdez jamais espoir. Par la puissance et la grâce de Dieu, votre Jour viendra.

Interview – L’historien américain John W. Kiser se confie sur l’Emir Abdelkader

INFOSPLUS

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x
Subscribe To Our Newsletter
Enter your email to receive a weekly round-up of our best posts. Learn more!