Les forces yéménites attaquent un navire se dirigeant vers Israël près de la côte yéménite

Les forces yéménites attaquent un navire se dirigeant vers Israël près de la côte yéménite

Les forces yéménites attaquent un navire se dirigeant vers Israël près de la côte yéménite

Les forces armées yéménites ont annoncé aujourd’hui mardi que leurs forces navales ont mené une opération militaire qualitative contre le navire norvégien « Astrinda », chargé de pétrole et se dirigeant vers l’entité israélienne, confirmant qu’il a été ciblé par une attaque navale de missiles.

Les forces yéménites dirigées par le groupe Ansar Allah Houthi ont déclaré dans un communiqué :  » L’opération est une victoire pour le peuple palestinien, qui est actuellement soumis aux massacres, à la destruction et au siège dans la bande de Gaza, et en réponse aux appels du peuple libre de notre grand peuple yéménite et du peuple de notre nation. »

Le communiqué indique que les forces armées yéménites ont réussi au cours des deux derniers jours à empêcher le passage de plusieurs navires qui ont répondu aux avertissements des forces navales yéménites et n’ont pas pris pour cible le navire norvégien chargé de pétrole, après que son équipage a rejeté tout avertissement.

Les forces yéménites ont averti qu’elles n’hésiteraient pas à cibler tout navire qui violerait ce qui a été déclaré dans les déclarations précédentes, soulignant qu’elles continueraient d’empêcher tous les navires de toutes nationalités se dirigeant vers les ports israéliens de naviguer dans les mers Arabe et Rouge jusqu’à ce qu’ils apportent dans ce dont nos frères fidèles de la bande de Gaza ont besoin de nourriture et de médicaments.

Un responsable américain a déclaré qu’un navire battant pavillon norvégien avait été attaqué par un missile lancé par le groupe Houthi depuis le Yémen, ajoutant que l’attaque avait eu lieu près de Bab al-Mandab et avait causé des dommages au navire.

Le responsable a déclaré dans ses déclarations à Al Jazeera que le destroyer américain « Maison » avait répondu à un appel de détresse du navire ciblé et a confirmé qu’aucun navire de guerre américain n’était présent lors de l’attaque de missiles Houthis.

Dans un contexte connexe, le département britannique des opérations commerciales maritimes a déclaré avoir reçu un rapport faisant état d’un incendie à bord d’un navire près du détroit de Bab al-Mandab, près de la côte yéménite, et a conseillé les navires d’être prudents.

British Maritime Trade Operations a indiqué, via la plateforme X, que le navire se trouve à 15 milles marins du port de Mokha au Yémen, et que les autorités ont ouvert une enquête sur l’incident.

Il a également indiqué qu’une entité s’identifiant comme l’une des autorités maritimes yéménites avait ordonné à un navire de modifier sa route vers un port yéménite.

Dimanche, une frégate française a abattu en mer Rouge deux drones qui se dirigeaient vers elle depuis les côtes du Yémen.

Washington avait précédemment annoncé qu’un destroyer américain avait abattu 3 drones dimanche dernier alors qu’il apportait son soutien à des navires commerciaux en mer Rouge visés par des attaques venues du Yémen, dénonçant une « menace directe » pour la sécurité maritime.

Le porte-parole militaire des Forces armées yéménites (dirigées par le mouvement Ansar Allah), Yahya Saree, a menacé samedi dernier d’empêcher la traversée des navires à destination d’Israël si de la nourriture et des médicaments n’entraient pas dans la bande de Gaza, et a déclaré que tout navire se dirigeant vers Israël est une cible légitime.

Cette décision a été saluée par le Mouvement de la Résistance Islamique (Hamas), et le Hamas a déclaré qu’il considérait « cette décision comme courageuse et audacieuse, en soutien de notre peuple dans la bande de Gaza et s’oppose à l’agression sioniste-américaine qui continue sa guerre de génocide.

Après la sanglante guerre sioniste dans la bande de Gaza, le leader d’Ansar Allah, Abdul Malik al-Houthi, a averti que ses combattants riposteraient si les « lignes rouges » étaient franchies et si les États-Unis intervenaient à Gaza, par « des frappes de missiles, des marches et des opérations militaires ». Il a déclaré : « Nous sommes prêts à intervenir par tous les moyens. »

En savoir plus sur
https://french.palinfo.com/72076
@Copyright Le Centre Palestinien D’Information

INFOSPLUS

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DON'T MISS OUT!
Subscribe To Our Newsletter