Des dizaines de colons extrémistes profanent les cours saintes d’Al-Aqsa

Des dizaines de colons extrémistes profanent les cours saintes d’Al-Aqsa

Des dizaines de colons extrémistes sionistes ont envahi et profané les cours saintes de la mosquée Al-Aqsa ce matin, alors que les autorités d’occupation terroriste sioniste continuent de maintenir un siège autour de la mosquée et la vieille ville de Jérusalem occupée.

Des sources de Jérusalem ont rapporté que des dizaines de colons extrémistes ont envahi la mosquée Al-Aqsa pendant les heures d’invasion matinale, pratiquant des rituels talmudiques et des danses provocatrices, sous une protection renforcée des forces armées d’occupation sionistes.

Les sources de Jérusalem ont mis en garde contre le risque de renouvellement des tentatives de sacrifice rituel à l’intérieur de la mosquée Al-Aqsa, qui coïncide avec ce qu’ils appellent la deuxième Pâque (la petite Pâque).

Elles ont expliqué que mercredi prochain, les colons célébreront ce qu’ils appellent la deuxième ou petite Pâque, qui survient un mois après la Pâque juive principale, et qui a été marquée par des tentatives avortées de sacrifice animal à l’intérieur ou aux abords de la mosquée bénie Al-Aqsa. Toutes ces tentatives ont échoué.

Les colons sionistes menacent de profaner massivement, mercredi prochain, la mosquée sainte d’Al-Aqsa, en commémoration de cette petite fête, dont l’importance du sacrifice animal comme l’un des principaux commandements dans la Torah, selon leur prétention.

Les appels se poursuivent pour la mobilisation et la présence dans la mosquée Al-Aqsa, ainsi que pour une forte mobilisation dans les prochains jours, pour faire face aux invasions des colons et aux agressions de l’occupation sioniste, malgré les obstacles imposés par les forces armées d’occupation et leurs restrictions militaires strictes.

Les appels ont souligné l’importance de maintenir une présence intense à Al-Aqsa et de prier en elle comme un message fort contre les agressions de l’occupation terroriste et de ses colons extrémistes.

Ils ont également souligné l’importance de rester attaché à Al-Aqsa et d’exprimer cela par la mobilisation et la présence là-bas, pour contrecarrer les plans des colons et leurs efforts de judaïsation.

Source Palinfo

INFOSPLUS

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DON'T MISS OUT!
Subscribe To Our Newsletter