Des dizaines de colons profanent Al-Aqsa et des appels à y affluer au long du Ramadan

Des dizaines de colons profanent Al-Aqsa et des appels à y affluer au long du Ramadan

Jérusalem occupée – CPI

Lundi matin, des groupes de colons extrémistes ont pris d’assaut les cours de la mosquée bénie Al-Aqsa, le 2e jour de ce que l’on appelle « Pourim » en hébreu, avec une forte protection des forces d’occupation, au milieu d’appels continus à la mobilisation, au rassemblement et aux déplacements vers la mosquée pendant les jours du Ramadan.

Des dizaines de colons ont pris d’assaut les cours saintes de la mosquée bénie Al-Aqsa, en direction de la porte des Maghrébins, ont effectué des visites provocatrices et exécuté des rituels talmudiques.

Des sources de Jérusalem ont rapporté que 228 colons ont pris d’assaut les cours de la mosquée Al-Aqsa, le 2e jour du « Pourim juif ».

Les enfants sionistes portaient également des costumes lorsqu’ils ont pris d’assaut la mosquée Al-Aqsa, dans la matinée avec leurs parents. Célébration de la soi-disant fête juive de Pourim.

Les forces d’occupation imposent des mesures militaires strictes dans la vieille ville et aux portes de la mosquée Al-Aqsa, empêchant les fidèles et obstruant leur entrée dans la mosquée.

Hier soir, les forces d’occupation ont pris d’assaut les cours de la mosquée Al-Aqsa, après les prières de Tarawih, ont empêché toute tentative de se présenter dans la mosquée Moubarak et ont expulsé les personnes isolées de la salle de prière d’Al-Qibli.

40 000 fidèles ont célébré la soirée et les prières de Tarawih, dans la mosquée bénie d’Al-Aqsa, malgré les obstacles et les restrictions sécuritaires de l’occupation.

Des appels ont été lancés par les habitants de Jérusalem pour qu’ils se rendent à la mosquée Al-Aqsa et s’y présenter, coïncidant avec les appels des colons à la prendre d’assaut, aujourd’hui lundi, lors de la soi-disant fête juive de « Pourim ».

Les appels des Jérusalémites et des Palestiniens à la mobilisation et à I’tikaf dans la mosquée bénie d’Al-Aqsa se sont poursuivis tout au long du mois béni du Ramadan, pour la défendre, la protéger et briser le siège.

Les militants et mouvements de Jérusalem ont insisté sur la nécessité de se mobiliser et de participer, au cours des prochains jours, pour défendre la mosquée Al-Aqsa et son I’tikaf et faire face aux incursions et violations des colons, en particulier pendant le mois sacré.

Le mouvement Hamas en Cisjordanie et à Jérusalem occupée a appelé à la mobilisation et à l’afflux vers la mosquée bénie Al-Aqsa, à protéger les lieux saints des violations de l’occupation et ses colons et leurs projets de judaïser la mosquée Al-Aqsa et la ville de Jérusalem.

Le porte-parole militaire des Brigades martyres Izz al-Din al-Qassam, Abou Ubaida, a également appelé notre peuple à se mobiliser et à affluer vers Al-Aqsa, à ne pas permettre à l’occupation d’imposer les faits sur le terrain, félicitant notre peuple et la nation à la célébration du mois de Ramadan, le mois de l’obéissance, du jihad et des victoires.

Source PalInfo

INFOSPLUS

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DON'T MISS OUT!
Subscribe To Our Newsletter