Mme Marine Le Pen (et d’autres) réduit la situation du Proche-Orient au seul mouvement du Hamas

Mme Marine Le Pen (et d'autres) réduit la situation du Proche-Orient au seul mouvement du Hamas
Lors d’un n rassemblement place de la République à Paris en soutien au peuple palestinien, le 13 mai 2021. (FIORA GARENZI / HANS LUCAS / AFP)

Mme Marine Le Pen, réduire le conflit du Proche-Orient au seul Hamas est signe que l’on n’a rien compris à cette interminable guerre née en 1948 à la création de l’Etat d’Israël

Nous savions Mme Marine Le Pen très proche du zéro sur vingt en économie. Nous découvrons avec stupeur ses faiblesses, ses approximations et son ignorance en géopolitique. Il est vrai que le dossier du Proche-Orient est très complexe, mais tout de même, il faut, quand on est prétendante au poste suprême de Présidente de la République française, s’informer un minimum de ce qui se déroule dans une région. Cela évite de dire des bêtises et de provoquer l’ire des personnes avisées.

En effet, Mme Marine Le Pen réduit les Palestiniens et celles et ceux qui apportent un soutien aux luttes face à un l’Etat colonialiste israélien —- le sionisme est de fait une idéologie colonialiste, nationaliste et impérialiste, c’est l’histoire qui le démontre — au seul mouvement du Hamas. Un mouvement imposé par Israël comme organisation terroriste, alors qu’il est aux yeux de millions de personnes, au Proche-Orient et ailleurs dans le monde, considéré comme une force de résistance à l’occupant israélien.

BHL est un éternel semeur de divisions, de haine et de chaos dans le Monde

Cette position est celle de Bernard-Henri Lévy, l’homme (qui se réclame Juif et sioniste) qui a contribué à semer le désordre et le chaos politique un peu partout à travers le Monde (Lybie, Syrie, Irak, bientôt le Maroc etc.) et si possible de préférence dans les pays arabes musulmans et émergents. BHL réduit, lui aussi, la Palestine et les Palestiniens au seul Hamas et fait un piètre rapprochement entre ce qui se passe au « pays de David » et qui pourrait se passer en France. Tout cela n’est pas sérieux.

Le terrorisme islamiste dont est victime la France et le Monde entier n’a strictement rien à voir avec la situation au Proche-Orient. Mais nous connaissons BHL et sa stratégie du « diviser pour régner » ; devise héritée de ses ancêtres coreligionnaires sionistes. La France possède de solides Institutions et une prestigieuse histoire la mettant au-dessus d’Israël, un Etat apprenti-sorcier dont on voit où la politique haineuse et colonialiste de Benjamin Netanyahu conduit le pays.

Les gens ne sont pas dupes Mme Marine Le Pen : le Fatah de Mahmoud Abbas est apprécié par les Occidentaux parce qu’il collabore sans jamais rien obtenir d’Israël, si ce n’est de nouvelles colonies, tandis que le Hamas est détesté parce qu’il résiste. Il résiste avec ses moyens face à une puissance militaire armée et soutenue par les Occidentaux.

La fameuse phrase de Mohamed Larbi Ben M’hidi aux colonisateurs résume la situation : « Donnez-nous vos chars et vos avions, et nous vous donnerons nos couffins. » Allusion aux couffins dans lesquels étaient posées des bombes (acte terroriste pour l’oppresseur, acte de résistance pour l’opprimé). La hogra pousse toujours le plus faible à user des armes dont il dispose. Vous condamnez les « attentats terroristes » du pauvre, mais que croyez-vous que font les avions de chasse, les blindés, les canons et les missiles de l’armée israélienne Tsahal à Gaza ? Israël utilise aussi les armes dont il dispose et elles sont infiniment plus meurtrières.

Mme Marine Le Pen commet une grave faute morale et politique qui lui aurait sans doute valu d’être caillassée comme le fut en février 2000, Lionel Jospin, alors Premier ministre, par des étudiants palestiniens de l’université de Bir Zeit, pour avoir condamné les « attaques terroristes du Hezbollah. » Aujourd’hui, à la lumière de ce qui se passe en Palestine occupée, il vous aurait fallu, Mme Marine Le Pen, au moins deux parapluies pour vous protéger des projectiles.

La France sort de sa neutralité et prend partie dans un conflit qu’elle ne maîtrise plus

Car je vais vous éclairer, Mme Marine Le Pen. Le Président Emmanuel Macron a commis deux fautes gravissimes aux yeux d’une grande partie de l’opinion publique, soit par inexpérience, soit sous le coup d’une vive émotion éprouvée pour les civils Israéliens. Dans ce cas, pourquoi oublier les civils Palestiniens ?

  • M. Macron a apporté un « soutien indéfectible » à Israël. Il est donc partie prenante dans un conflit où la France est toujours restée très mesurée à défaut d’être neutre. C’est une erreur diplomatique grave qui aura des conséquences.
  • Alors que partout dans le monde libre étaient autorisées des manifestations, en France, M. Macron a, sûrement sur pression du lobby sioniste, interdit toute manifestation en soutien aux populations palestiniennes massacrées sur ordre de Benjamin Netanyahu.

Les responsables politique tels Manuel Valls qui brandissent le risque d’affrontement en France entre Juifs et Musulmans expriment en réalité un vœu pieu ancré dans leur subconscient, parce qu’ils prient au fond d’eux-mêmes pour que ce vœu se réalise. En France, Juifs et Musulmans n’aspirent qu’à un seul objectif : une solution de paix juste et durable entre les deux peuples.

Des extrémistes musulmans et juifs, notamment du CRIF — une organisation religieuse alors qu’on nous parle que de laïcité toutes les heures — aimeraient voir les événements dégénérer en France. Mais il ne faut pas confondre la société israélienne, très complexe par ses récentes populations (ashkénazes, séfarades, russophones communistes, extrémistes religieux racistes, etc.) venues de partout à travers le Monde, avec la France, un pays d’une civilisation bimillénaire. A titre de comparaison, Tel-Aviv n’a rien de comparable avec Jérusalem en termes de liberté publique et citoyenne.

Sans Justice il n’y aura jamais de paix au Proche-Orient

INFOSPLUS

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x
Subscribe To Our Newsletter
Enter your email to receive a weekly round-up of our best posts. Learn more!