Jordan Bardella en Brutus poignarde Jean-Marie Le Pen dans le dos et le traite d’antisémite

Jordan Bardella en Brutus poignarde Jean-Marie Le Pen dans le dos et le traite d'antisémite

Jordan Bardella en roue libre sur BFMTV

Jordan Bardella nous livre, ce jeudi 2 mai 2024, ses analyses notamment sur la situation au Proche-Orient. Je l’ai écouté pendant 15 minutes et j’ai fini par jeter l’éponge, tellement ce type, qui est jeune et devrait donc incarner l’avenir, m’a écœuré par sa haine de l’islam et des Musulmans. L’état général de la France est vraiment lamentable. Si ce personnage devait arriver au pouvoir, ce serait tout simplement la fin de la France. La France deviendrait un ilot abritant tous les cons de la Terre.  

Tandis que la jeunesse du monde entier se soulève pour un peuple qui se fait massacrer par l’Etat juif et sioniste d’Israël, et qui n’a plus aucun endroit où se mettre à l’abri dans la bande de GAZA, Jordan Bardella, après avoir traité Jean-Marie Le Pen (fondateur du FN qui deviendra le RN) d’antisémite, nous explique, sur les plateaux de BFMTV, la peur et les dangers dans lesquels vivraient les Juifs de France à cause d’un islamisme radical (c’est toute la communauté musulmane qui est visée), finissant même par sous-entendre que les musulmans seraient au stade de construire des camps de concentration en France pour y loger des Juifs.

Aucun mot sur l’islamophobie touchant quotidiennement des millions de citoyennes et de citoyens français, à tel point que beaucoup ont quitté ou songent à quitter le pays parce qu’ils n’en peuvent plus des brimades, des humiliations, des discriminations et des injustices dont ils sont victimes en France. Aucun mot non plus sur les enfants, les femmes, les malades et les vieillards gazaouis exterminés par le régime sioniste dirigé par le criminel de guerre Benjamin Netanyahou.

Si demain, d’aventure, Jordan Bardella et Marine Le Pen — qui a renié son père pour une place au soleil offert aux Bahamas par les lobbies —, adoubés par les puissants groupes de pression français, arrivaient au pouvoir, cela reviendrait tout simplement à vendre la France à des intérêts étrangers.

Que ce soit Jean Bardella, Marine Le Pen, Marion Le Pen, Eric Zemmour et sa compagne Sarah Knafo (encore plus raciste que lui, c’est dire !) etc., tous seront incapables de redresser le pays. Non seulement ils détruiraient entièrement la France, mais ce serait irréversible. Ce serait le chaos total.

INFOSPLUS     

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DON'T MISS OUT!
Subscribe To Our Newsletter