Opération « RONCES » : une erreur monumentale avec des conséquences catastrophiques

Opération « RONCES » : une erreur monumentale avec des conséquences catastrophiques
Opération « RONCES » : une erreur monumentale avec des conséquences catastrophiques

Opération « RONCES » : ce serait une catastrophe

Opération « RONCES » serait dans les cartons du pouvoir. Pourtant, l’armée française a, selon nos Institutions, pour rôle de protéger le peuple français et le territoire national. Elle est la gardienne de nos frontières. Et le peuple est là pour la suppléer et la renforcer si besoin est. C’est l’union qui rend un peuple invincible.

 L’armée n’a pas pour rôle de conduire des opérations militaires dans ce que l’on appelle « les zones défavorisées » pour « punir » des millions de citoyens que l’on appelle encore, alors qu’ils sont nés en France, de parents et grands-parents nés en France également, des enfants d’immigrés, au nom d’une insécurité entretenue et d’une lutte contre les trafics de drogue. Pour une minorité, on veut « écraser » la majorité.    

Tous les Français sont attachés à la France. Ce sont les extrémistes et les racistes qui prétendent que ces populations des « banlieues » ne seraient pas des citoyens français à part entière. Leur but est de diviser la société française et de monter les Français les uns contre les autres ; la population de confession musulmane étant la plus stigmatisée parce que celle-ci est jalouse de ses valeurs traditionnelles qu’elle partage d’ailleurs avec la population de confession ou de tradition chrétienne.

Quand il y a un divorce flagrant entre le peuple d’un pays et ses dirigeants, c’est aux dirigeants de partir et de laisser place à de nouvelles élections pour désigner d’autres représentants. Mais en aucun cas, un pouvoir ne doit jouer avec la vie de ses citoyens en organisant des opérations périlleuses et hasardeuses à des fins de conserver le pouvoir.

Éric Zemmour, Marion Maréchal Le Pen, Christian Estrosi, Éric Ciotti, Nadine Morano, et la liste n’est malheureusement pas exhaustive, ne sont que des opportunistes qui se contrefichent de la France et ne pensent qu’au pouvoir. Les uns sont des sionistes qui travaillent pour une entité mondiale bien connue, d’autres sont des racistes, des xénophobes ayant été bercés par les années « Front National » et qui croient encore à la théorie de l’inégalité des races. C’est avec cette théorie, dont Jean-Marie Le Pen était un fervent défenseur, que le colonialisme a connu ses plus belles années.

Ne prêtez aucune attention aux diviseurs et aux semeurs de haine. La voie du salut pour la France n’est pas ce mythe d’une civilisation prétendue exclusivement « judéo-chrétienne », mais bien d’une union entre Chrétiens et Musulmans qui, fondamentalement, partagent les mêmes valeurs morales universelles. L’opération « RONCES » serait une erreur monumentale pour la France.

INFOSPLUS

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DON'T MISS OUT!
Subscribe To Our Newsletter