Des généraux de l’armée à la retraite rejoignent les rangs de l’extrême droite française

Des généraux de l’armée à la retraite rejoignent les rangs de l’extrême droite française
La France et son engagement militaire à l’étranger

Des généraux de l’armée à la retraite font voler en éclats le devoir de réserve et se rendent au chevet d’une France qui est, selon eux, déjà à l’agonie. En effet, une tribune décapante de leur part ne laisse plus aucun doute : une infime (c’est déjà trop) partie de l’armée française serait prête à procéder à des « nettoyages ethniques » en profondeur dans les banlieues notamment.

En France, comme dans beaucoup de pays démocratiques, l’armée ne fait pas de politique. Ce n’est pas son rôle, pas dans ses domaines de compétences. L’armée sert le pays, elle est à la disposition des décideurs politiques. L’armée défend le pays, ses frontières et le peuple. Le Chef des armées est le Président de la République, élu au suffrage universel.

Ces généraux de l’armée à la retraite ont même réussi à séduire la Présidente du Rassemblement National : Marine Le Pen qui les appelle à la rejoindre. Cette dernière commençait à remonter dans l’estime de beaucoup de citoyens de toutes origines.

C’est donc une faute politique pour Marine Le Pen d’avoir cautionné ces généraux qui sont, tout de même, à un pouce du fameux quarteron (petit nombre de personnes désigné ainsi par le Général De Gaulle) qui appela à un putsch militaire par des parachutages sur Paris. C’était lors de la décolonisation de l’Algérie.

Eric Zemmour, Marion Maréchal Le Pen, Renaud Camus, Philippe de Villiers, etc. auraient donc réussi à accrocher le cerveau de quelques excités, des citoyens en mal d’action, en perdition, désemparés dans un Monde en perpétuelle mutation. Un nouveau monde dans lequel ils n’ont plus leur place, dépassés par les événements qui s’accélèrent et vont de plus en plus vite. Ils ont mal au crâne, mal à la tête. Alors, ils réfléchissent, mais dans de très mauvaises conditions. Le Ministre et garde des Sceaux actuel leur dirait : « Mais prenez donc une camomille! »

L’armée française intervient à l’étranger pour défendre les intérêts du pays. Elle est en première ligne face aux terroristes, face aux dangers multiples qui menacent la France et les pays libres. Beaucoup sont d’ailleurs tombés sur les champs d’honneur. Et des généraux de l’armée à la retraite veulent instaurer au pays ces désordres, ces chaos, contre lesquels des soldats français luttent à l’extérieur pour ne pas qu’ils arrivent en France ? C’est insensé !

Marine Le Pen a perdu une occasion de se taire. Quel serait le rôle de l’armée si cette dernière venait à être élue Présidente de la République ? Je n’ose l’imaginer.

Touhami
Touhami – INFOSPLUS
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x
Subscribe To Our Newsletter
Enter your email to receive a weekly round-up of our best posts. Learn more!