Le Rassemblement National est devenu un outil de rassemblement de la droite

Le Rassemblement National est devenu un outil de rassemblement de la droite

Dans les années 80-90 le Front National, devenu le Rassemblement National, servait à la gauche « caviar » française pour diviser la droite. A partir des années 2000, ce parti extrémiste veut désormais rassembler toute la droite française, c’est-à-dire la droite classique et l’extrême-droite. Cette mutation est nette et très dangereuse.

La « dédiabolisation » du RN (Rassemblement National) est une feuille de route, à suivre à la lettre, qui a été fournie à Marine Le Pen par les tenants du pouvoir. Ensuite, il est prévu que Marine Le Pen aura la garantie de pouvoir intégrer ce que l’on appelle communément le champ républicain. Dès lors, Marine Le Pen deviendrait éligible à la présidence de la République.

En France, il y a obligation d’être adoubé par les puissants « tenants du système » et les « puissants lobbies » pour réussir. Cela signifie qu’il faut apporter son allégeance et sa totale soumission. Nicolas Sarkozy avait ouvert la voie à une soumission totale, François Hollande l’avait consolidée, et Emmanuel Macron a livré la France au nouvel ordre mondial instauré et dirigé par la haute Finance.

Jordan Bardella — président du Rassemblement National qui ne fait que taper continuellement sur l’Algérie, l’islam et les Musulmans — ne fait que poursuivre ce programme élaboré par ses puissants maîtres, avec un excès de zèle dû à ses convictions personnelles particulièrement haineuses et racistes. Cela prouve l’islamophobie de ce jeune loup aux dents longues et aiguisées. En effet, né en banlieue, à Drancy (ville de Seine-Saint-Denis – 93), il semble avoir été marqué par une espèce de « Hagra » (terme arabe qui signifie faire la misère à quelqu’un) vécue durant son enfance et dont il aimerait se venger. C’est un avis personnel.

Éric Zemmour (président sioniste de « Reconquête ») et son amie Marion Maréchal Le Pen ont, eux aussi, pour mission de conforter et d’installer durablement l’islamophobie en traitant les Musulmans d’antisémites et d’islamistes. C’est ainsi qu’ils s’ouvrent également une voie royale dans le paysage politique français. Terroriser les Français par les dangers d’un imaginaire « Grand remplacement » et par une islamisation de la France, telle est la feuille de route indiquée par les tenants du système pour conditionner les citoyens à se préparer à une guerre civile. A tel point qu’Éric Zemmour et Marion Maréchal n’ont que ce slogan à la bouche : « Guerre civile ! »

En France, l’extrême-droite, antisémite à la base, défend l’idéologie du sionisme et donc les massacres perpétrés en Palestine occupée, et traite les Musulmans de France d’être antisémites. Nous sommes bel et bien dans un changement de monde profond. Et le monde vers lequel nous allons s’annonce pire que l’ancien puisque ce sont les extrémistes de tous bords qui semblent tracer les routes à suivre.   

INFOSPLUS

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DON'T MISS OUT!
Subscribe To Our Newsletter