Distribution d’aides alimentaires aux musulmans dans une synagogue au Maroc

Distribution d’aides alimentaires aux musulmans dans une synagogue au Maroc
La distribution s’est faite avec l’approbation du Makhzen. D. R.

Cette distribution d’aides alimentaires aux Musulmans dans une synagogue au Maroc démontre bien que la situation sociale dans ce pays est préoccupante

Distribution d’aides alimentaires aux musulmans dans une synagogue du royaume chérifien. En France, on pointe toutes les caméras sur le Hirak algérien. On en fait des reportages, souvent bidouillés au montage, sans fin pour ensuite en abreuver les citoyens français. Mais on ne parle pas de ce qui se passe réellement au Maroc, un pays au bord de l’explosion sociale.

Au Maroc, il se passe des choses surprenantes. Il n’est pas question de remettre en cause la charité respectable et sincère des Rabbins marocains. Ce serait leur manquer de respect et ce n’est pas le but. La question n’est pas là. Il s’agit plus d’un problème de dignité.

Nous sommes en plein mois de ramadan. Un mois de piété, de pardon, de partage, de charité et de prière. Or, pour beaucoup de nos amis et frères marocains il semble qu’ils aient des difficultés, dans leur pays, à trouver de quoi se nourrir. Que fait le pouvoir hormis le fait de braquer ses yeux l’Algérie et ce qui s’y passe. Soyez tranquilles, le Hirak ne sera pas un prétexte à renverser le pays.

Que le roi Mohamed VI en soit réduit à organiser une distribution d’aides alimentaires aux musulmans dans une synagogue montre à quel point le pays vire dans le rouge. Cette orchestration était sans doute destinée à démontrer la proximité avec Israël et ainsi justifier les dernières mesures prises par le roi dans sa normalisation avec l’Etat hébreu. C’est plutôt raté, car les gens sont très surpris. Il y a des Marocaines et des Marocains qui savent encore ce que sont la dignité et la fierté.

« La dignité des Marocains a été traînée dans la boue en exploitant leur pauvreté par ce qui est appelé le couffin du Ramadhan», s’insurge-t-on chez nos voisins de l’Ouest qui pensent que « l’humiliation, l’avilissement, l’instrumentalisation et l’opportunisme ont atteint des degrés jamais égalés ». Pour eux, cette mise en scène cache trois objectifs inavoués : « Détourner les regards du droit des Marocains à jouir pleinement des richesses de leur pays, cacher les desseins électoralistes et exploiter ces images avilissantes pour officialiser la normalisation avec Israël. » Source Algérie Patriote

Il y a actuellement de très nombreuses manifestations au Maroc pour réclamer l’ouverture des mosquées en ce mois saint de ramadan afin d’y accomplir les prières nocturnes du Tarāwīḥ. Les Marocains sont des pratiquants pieux, pourquoi les priver des prières de nuit ?

Le Maroc est habitué à nous montrer un côté faste et fastueux. Nous avons l’habitude de toutes ces sorties théâtrales. Tout cela n’est que façade. Dans l’arrière-pays, la révolte gronde et la faim gagne du terrain. Nous ne sommes plus très loin d’une explosion sociale d’envergure.

Article complémentaire à lire sur Algérie Patriotique

Touhami
Touhami – INFOSPLUS
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x
Subscribe To Our Newsletter
Enter your email to receive a weekly round-up of our best posts. Learn more!