Marion Maréchal, Eric Zemmour et Renaud Camus fondent une alliance française des droites extrêmes – INFOSPLUS

Eric Zemmour, Marion Maréchal et Renaud Camus fondent une alliance française des droites extrêmes
Eric Zemmour, Marion Maréchal et Renaud Camus fondent une alliance française des droites extrêmes

Marion Maréchal, Eric Zemmour et Renaud Camus se lancent dans un grand remplacement de la droite classique et républicaine par une droite ultra conservatrice, raciste, nationaliste et antipatriotique 

Marion Maréchal, Eric Zemmour et Renaud Camus, entre autres, sont des maux, des problèmes, des parasites, des malfaisants et oiseaux de mauvais augure de notre société. Ils voudraient nous faire croire qu’ils auraient des solutions à nous apporter contre cet imaginaire péril arabe et musulman qu’ils prétendent être une invasion, un grand remplacement, un envahissement. En vérité, ils déchirent la France, la divisent, la plongent dans les tourments, créent des fissures. Ils n’aiment pas la France ; ils s’aiment eux-mêmes et ne veulent exister qu’a travers leurs funestes et lugubres desseins. Leur plan n’est rien d’autre qu’un appel à la guerre civile et donc à un chaos en France.

Eric Zemmour, l’Algérien de la région de Kabylie, frustré et aigri

Eric Zemmour — islamophobe notoire définitivement condamné par la justice pour incitation à la haine religieuse  envers les musulmans — prétend que les musulmans et donc l’islam sont incompatibles avec les lois, les principes, les fondements mêmes de la République. Pourtant, c’est bien lui qui se pose en hors-la-loi, ne respectant pas la Constitution. Il dissémine, sème partout ses allégations, ses délires paranoïaques selon lesquels les musulmans seraient de vils êtres infréquentables et dangereux. Lui, le juif d’Algérie, qui n’a probablement jamais digéré l’Indépendance algérienne obtenue au prix du sang et des larmes. Si l’Algérie était restée française, il y aurait aujourd’hui plus de 40 millions de Musulmans français et sans doute cela ne lui poserait aucun problème. Eric Zemmour, l’homme frustré et aigri.

Marion Maréchal Le Pen, l’opportuniste qui veut coiffer sa tante Marine Le Pen

Marion Maréchal — et Le Pen, nom qu’elle a renié pour se dissocier du Front National, parti d’extrême droite fondé par son grand-père Jean-Marie Le Pen — est une petite bourgeoise qui n’a encore rien fait, ni prouvé, si ce n’est de vivre sur la notoriété de la dynastie des Le Pen. Jeune mais déjà incroyablement raciste, xénophobe, intolérante, elle préfère s’entourer de jeunes gens imprégnés, comme elle, de signes et de l’idéologie nazis. Elle ne porte en elle que haine, racisme, morgue et condescendance. Cette prétentieuse qui a osé dire que les Musulmans ne devaient pas avoir les mêmes droits que les citoyens français Blancs. Ignoble, abject et cela nous renvoie au IIIe Reich ! Nous ne sommes plus très loin de l’étoile verte à apposer sur le manteau. Mais je le dis très clairement à cette morveuse : les musulmans ne seront pas les Juifs de 39/45 ! Marion Maréchal a une ambition, un but caché : coiffer sa tante Marine Le Pen.

Renaud Camus, le scénariste délirant, raciste et imaginaire du grand remplacement

Renaud Camus est un raciste notoire également — d’extrême droite — théoricien du « grand remplacement » selon lequel les Musulmans, qu’il ne considère pas comme des citoyens français puisqu’ils n’entrent pas dans son idéologie nazie d’exclusion, seraient en passe de remplacer les Français de souche. Voici quelques propos tenus par ce xénophobe dans un tweet posté le 18 avril 2019 : « Une boîte de préservatifs offerte en Afrique, c’est trois noyés en moins en Méditerranée, cent mille euros d’économie pour la Caf, deux cellules de prisons libérées et trois centimètres de banquise préservée ». Cet homme, d’un âge avancé, n’a a priori rien retenu et compris de la vie. Ni les enseignements de la seconde guerre mondiale, ni même les atrocités et les souffrances qui poussèrent tant et tant de Français à l’exil. Ces propos délirants sur ce grand remplacement sont la preuve d’une paranoïa aiguë bien installée dans son esprit. 

Ces trois personnes : Eric Zemmour, Marion Maréchal et Renaud Camus, sont atteintes d’un cancer incurable, celui du racisme. Et malheureusement pour elles, il n’existe pas de vaccin sur le marché ; le temps assassin accomplira sa besogne.

Touhami – INFOSPLUS   

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.