Olivier Giroud lance un énorme pavé dans la mare, polluant un ciel jusque-là “Bleu”

Olivier Giroud lance un énorme pavé dans la mare polluant un ciel jusque-là "Bleu"
Olivier Giroud célèbre un de ses buts face à la Bulgarie – Il en a marqué deux

Olivier Giroud lance un pavé dans la mare inutilement

Enorme faute d’Olivier Giroud qui lance un pavé dans le ciel jusque-là « Bleu » de l’Equipe de France. Ce qui aurait dû se traiter en interne se retrouve sur la place publique. Didier Deschamps, très attaché à la solidarité du groupe, se retrouve dans l’embarras et tente tant bien que mal d’éteindre cet incendie.

La compétition officielle débute pour les Bleus le 15 juin 2021 contre l’Allemagne (à Munich) et cette polémique risque d’affaiblir l’équipe : le joueur visé par Giroud est Kylian M’Bappé, un élément essentiel dans le jeu offensif. Olivier Giroud a craqué et a fini par dire ce qu’il a, semble-t-il, sur le cœur.

Pour Olivier Giroud, tout démarre à la suite de l’affaire dite “de la sextape” dont Mathieu Walbuena sera à l’origine. Giroud n’a absolument rien à voir avec cet épineux épisode mais, indirectement, il en tirera profit.

En effet, un autre joueur phare de l’équipe de France n’aurait dû jamais être concerné par cette triste “affaire de sextape”. Il s’agit de Karim Benzema. Mais malheureusement, ce dernier va se retrouver au centre d’une tempête médiatique, pour des raisons incompréhensibles.

Le mal est fait. Basant sa stratégie sur une solidarité de groupe infaillible, et considérant à juste titre que l’Equipe de France ne peut se transformer en un repaire de “malfrats” (on ne peut qu’être d’accord), Didier Deschamps exclut d’autorité Walbuena et Benzema du groupe des Bleus.

Les critiques fusent. Les médias, les Français sont divisés, mais d’accord sur un fait : il faut des sanctions. Les racistes extrémistes de France et de Navarre (ne comprenant rien au football) s’emparent de l’affaire et la récupèrent, l’instrumentalisent, à des fins de dénigrer Benzema et à travers lui l’ensemble des banlieues, des Arabes, des Maghrébins. On connait l’histoire. La France est plus que jamais fracturée et les courants réactionnaires s’en donnent à cœur joie. Didier Deschamps va malgré lui être emporté par une tempête médiatique sans précédent et ne plus rien maîtriser de la situation.

Dans cette sombre histoire, Olivier Giroud va être le principal “grand gagnant” : Karim Benzema exclu de l’EURO-2016 et de la Coupe du Monde 2018, c’est lui qui va occuper le poste d’avant-centre des Bleus. Une véritable aubaine pour le joueur de Chelsea ; le malheur des uns faisant le bonheur des autres.

Cependant, des fautes d’appréciation et de jugement seront commises, à mon sens, tant par le Sélectionneur national que par la Fédération Française de Football (FFF). En effet, cette histoire a été dès le début très mal gérée. Pour avoir une vision objective sur les faits, les Français avaient besoin de clarté.

Une sanction a été prise contre Karim Benzema (personne ne l’a contestée) ; mais une sanction qui aurait dû comporter un début et une fin. Cela aurait autorisé un retour de Karim. Car son éviction, notamment de la Coupe du Monde 2018, a été très mal vécue par des millions de supporters des Bleus.

Au point où Le sacre de la France (RUSSIA-2018) aura comme un goût amer, une espèce d’injustice tant pour le joueur que ses fans. Cela restera comme une incompréhension, quelque chose d’insupportable sur un plan purement sportif. La victoire des Bleus est plus marquée par l’émergence d’un prodige : Kylian M’Bappé que le jeu très médiocre produit par les joueurs Français pendant toute la compétition. On se demande encore comment les Bleus ont réussi à être Champions du Monde en jouant si mal.

Les pro Olivier Giroud et anti Karim Benzema, des racistes notoires — tentés plus par des nuisances délétères sur le climat social que des critiques sportives objectives et fondées — vont alors indécemment rétorquer aux nombreux supporters de Karim cet argument simpliste : “Oui, mais Didier Deschamps a été Champion du Monde sans Benzema!Une réalité indiscutable, mais de là à en faire un postulat, cela est beaucoup moins évident.

Pourquoi ? Ces racistes et opportunistes politiques — dont la célèbre girouette en la personne du sinistre Emmanuel Valls qui dira de Benzema : “Il n’a pas sa place en équipe de France” abusant ainsi de son poste de Premier ministre pour donner des ordres à un Sélectionneur issu d’une Association (FFF) indépendante — oublient une autre réalité plus tranchante et aux conséquences ô combien plus négatives sur la société française. Elle aura également des répercussions retentissantes sur le plan national et international : les Bleus perdent la finale de l’Euro-2016 chez-eux au Stade de France par 0-1 face au Portugal. C’est plus qu’une défaite, c’est une faute professionnelle aux yeux de beaucoup de spécialistes. Et Benzema, comme à Knysna, n’était pas là. Au vu du match et des nombreuses occasions françaises, Benzema aurait probablement inversé l’issue de cette finale tant attendue par tout un peuple.

Je considère donc, pour ma part, que Olivier Giroud a la mémoire courte lorsqu’il critique délibérément la Sélection nationale dans laquelle il a eu l’honneur d’être retenu, d’ailleurs plus pour services rendus et par un comportement jusque-là exemplaire — Didier Deschamps en a tenu compte et c’est très bien — que par ses performances sportives avec le club de Chelsea.

Par ses exploits sportifs de très haut niveau au Real Madrid et salués par tous les Grands du foot, que ce soit en France où à l’étranger, Karim Benzema a enfin été retenu par Didier Deschamps pour disputer l’EURO-2020, ce n’est que justice. Ce retour peut susciter, dans l’orgueil de certains joueurs, de l’irritation, voire de la jalousie. Il faut que tout le monde revienne à la raison et au principal objectif : l’EURO-2021.

Des propos insidieux ont été tenus sur la personne de Deschamps. Je suis le premier à reconnaître qu’il est tout sauf raciste. Ce qualificatif a été prononcé plus par colère et frustration qu’autre chose. D’où mon Mea Culpa.

INFOSPLUS

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x
Subscribe To Our Newsletter
Enter your email to receive a weekly round-up of our best posts. Learn more!